actualites

Récapitulatif: 1. Plenarsëtzungswoch am Oktober 2022: State of the Union a Parteifinanzéirung

September 30th, 2022 by Charles Goerens

 

Am Oktober ass am Europaparlement eng méi lass: et gin zwou Plénièressetzungen organiséiert. Déi éischt dovun steet üblecherweis ganz am Zeechen vum State of the Union – d’Ried vun dem/der Kommissiounspräsident(in) iwwer d’Lag vun der Europäescher Union.

 

 

category: ,

Participation à l’émission “Club Europe” sur LN24, le 23 septembre 2021.

September 23rd, 2021 by Charles Goerens

article picture

Bréissel, den 23 September 2021

category: , ,

PLENARSËTZUNGSWOCH ZU BRÉISSEL – NOVEMBER 2020

November 27th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 27/11/2020

D’Ukënnegung vun Ungarn a Polen, de laangfristegen EU Budget an de Plan de Relance ze blockéieren, huet fir vill Opreegung zu Bréissel an an Europa gesuergt. Wat huet et mat dem Rechtsstaat-Mechanismus op sech a wisou si béid Länner dogéint? Lauschtert hei eran:

category: , , ,

Plenarsëtzungswoch zu Bréissel – September 2020

September 19th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 19/09/2020

Am Fokus vun der éischter Plenarsëtzungswoch nom Summer, déi wéinst der Covid19-Pandemie nach zu Bréissel ofgehale gouf, stoung virun allem d’Ried zur Lag vun der Unioun vun der Kommissiounspresidentin Ursula Von der Leyen. Weider zentral Theme waren d‘Eegeressourcen vun der EU an d’Kris a Wäissrussland. De Video aus der Voxbox zu Bréissel fannt dir hei.

Am Fokus vun der éischter Plenarsëtzungswoch nom Summer, déi wéinst der Covid19-Pandemie nach zu Bréissel ofgehale gouf, stoung virun allem d’Ried zur Lag vun der Unioun vun der Kommissiounspresidentin Ursula Von der Leyen. Weider zentral Theme waren d‘Eegeressourcen vun der EU an d’Kris a Wäissrussland. De Video aus der Voxbox zu Bréissel fannt dir hei.

category: , , , ,

Interview um 100,7

September 19th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Lëtzebuerg 22/09/2020

Eng Analys vun der Kommissiounspresidentin Ursula Von der Leyen hirer Ried zur Lag vun der Unioun. E Reportage vum Danièle Weber um 100,7.

Eng Analys vun der Kommissiounspresidentin Ursula Von der Leyen hirer Ried zur Lag vun der Unioun. E Reportage vum Danièle Weber um 100,7.

category: , , , , ,

RTL Interview

September 15th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Lëtzebuerg 15/09/2020

De politesche Programm ass momentan gutt gefëllt. Am RTL Interview de Moien hunn mir net nëmme d’Covid19 Pandemie diskutéiert, mee och aner politesch Themen déi am Moment vun zentraler Wichtegkeet sinn, national an international. Den Interview mam Frank Goetz fannt dir hei.

De politesche Programm ass momentan gutt gefëllt. Am RTL Interview de Moien hunn mir net nëmme d’Covid19 Pandemie diskutéiert, mee och aner politesch Themen déi am Moment vun zentraler Wichtegkeet sinn, national an international. Den Interview mam Frank Goetz fannt dir hei.

category: , , ,

Interview um 100,7

September 11th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 11/09/2020

Och déi éischt Session en plénière vum Europaparlament nom Summer gëtt wéinst der Covid19 Pandemie weiderhin zu Bréissel ofgehale, opwuel de Siège dem Traité no zu Stroossbuerg ass. Fannt dozou e Bäitrag vum Danièle Weber um 100,7.

Och déi éischt Session en plénière vum Europaparlament nom Summer gëtt wéinst der Covid19 Pandemie weiderhin zu Bréissel ofgehale, opwuel de Siège dem Traité no zu Stroossbuerg ass. Fannt dozou e Bäitrag vum Danièle Weber um 100,7.

category: , , ,

Rechtsstaatlechkeet a Bulgarien – RTL Interview

September 7th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Lëtzebuerg 07/09/2020

Säit zwee Méint protestéieren d’Bierger a Bulgarie géint Korruptioun a fir de Respekt vun der Rechtsstaatlechkeet. Et ass dëst nach e Beispill, dass sech d’Memberstaaten mussen op kloer Reegele verstännege fir de Rechtsstaat dauerhaft duerchzesetzen. Lauschtert dozou mäin Interview mam Bill Wirtz um RTL.

Säit zwee Méint protestéieren d’Bierger a Bulgarie géint Korruptioun a fir de Respekt vun der Rechtsstaatlechkeet. Et ass dëst nach e Beispill, dass sech d’Memberstaaten mussen op kloer Reegele verstännege fir de Rechtsstaat dauerhaft duerchzesetzen. Lauschtert dozou mäin Interview mam Bill Wirtz um RTL.

category: , , ,

EU- Finanzstreit – Sommet zu Bréissel – Juli 2020

July 21st, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 21/07/2020

Mat Methode vu gëschter sinn d’Problemer vu muer mam beschte Wëllen net ze léisen. Dat hei kéint elo d’Stonn vum Europaparlament ginn, wann et den Doudegriewer vum Rechtsstaat d’rout Kaart weist. Mir brauche Berechebarkeet, Planungssécherheet ouni de Rechtsstaat ze ënnergruewen. Fannt dozou e Bäitrag vum Bill Wirtz am RTL Replay an eng Reportage vum Jeannot Ries.

Mat Methode vu gëschter sinn d’Problemer vu muer mam beschte Wëllen net ze léisen. Dat hei kéint elo d’Stonn vum Europaparlament ginn, wann et den Doudegriewer vum Rechtsstaat d’rout Kaart weist. Mir brauche Berechebarkeet, Planungssécherheet ouni de Rechtsstaat ze ënnergruewen. Fannt dozou e Bäitrag vum Bill Wirtz am RTL Replay an eng Reportage vum Jeannot Ries.

category: , ,

Artikel am Wort zum EU-Finanzstreit

July 13th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 13/07/2020

An der zweeter Juliswoch 2020 sinn d’EU Staats-a Regierungscheffen zesumme komm fir iwwer den nächste Budget ze beroden. De Propos, deen de Rotspresident Charles Michel am Juni op den Dësch geluecht huet, ass bei wäitem net ambitiéis genuch, fir datt d’EU de Wee aus der Kris ka fannen. D’EU-Parlament dierf net bereet sinn, e schwaache Kompromëss z’akzeptéieren, a muss noutfalls säi Veto aleeën. Fannt dozou een Artikel vum Diego Velazquez am Lëtzebuerger Wort.

An der zweeter Juliswoch 2020 sinn d’EU Staats-a Regierungscheffen zesumme komm fir iwwer den nächste Budget ze beroden. De Propos, deen de Rotspresident Charles Michel am Juni op den Dësch geluecht huet, ass bei wäitem net ambitiéis genuch, fir datt d’EU de Wee aus der Kris ka fannen. D’EU-Parlament dierf net bereet sinn, e schwaache Kompromëss z’akzeptéieren, a muss noutfalls säi Veto aleeën. Fannt dozou een Artikel vum Diego Velazquez am Lëtzebuerger Wort.  

category: , ,

Däitsch Rotspresidence 2020

July 10th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 10/07/2020

Den 1. Juli hunn d’Kroaten d’Relève un déi Däitsch iwwerginn. Fir déi nächst 6 Méint huet Däitschland domat d’Presidence vum Conseil vun der Europäescher Unioun. Wat bedeit dat? Wéi waren déi lescht 6 Méint ënnert de Kroaten a wat gëtt elo vun Däitschland verlaangt? Dës Froe goufe gëschter a Presenz vun der däitscher Bundeskanzlerin Angela Merkel an der leschter Sessioun virun der Summerpaus debattéiert. Vill Spaass beim Kucken.

Den 1. Juli hunn d’Kroaten d’Relève un déi Däitsch iwwerginn. Fir déi nächst 6 Méint huet Däitschland domat d’Presidence vum Conseil vun der Europäescher Unioun. Wat bedeit dat? Wéi waren déi lescht 6 Méint ënnert de Kroaten a wat gëtt elo vun Däitschland verlaangt? Dës Froe goufe gëschter a Presenz vun der däitscher Bundeskanzlerin Angela Merkel an der leschter Sessioun virun der Summerpaus debattéiert. Vill Spaass beim Kucken.

category: , ,

Carte blanche sur l’Europe post-Covid

July 9th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bruxelles 09/07/2020

“Si nous ne nous y prenons pas trop mal, dans les six mois qui viennent, la gestion de la présente crise nous permettra d’avancer plus en matière d’intégration européenne qu’au cours des 30 dernières années.”
Ma carte blanche sur l’Europe post-Covid à lire dans le Paperjam.
“Si nous ne nous y prenons pas trop mal, dans les six mois qui viennent, la gestion de la présente crise nous permettra d’avancer plus en matière d’intégration européenne qu’au cours des 30 dernières années.”
Ma carte blanche sur l’Europe post-Covid à lire dans le Paperjam.

category: , , ,

D’Europaparlament während der Covid19 Pandemie – Plan de relance

June 21st, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 21/06/2020

De 27. Mee huet d´Kommissioun hir lescht Propos fir den nächsten EU-Budget virgestallt. Dëse soll duerch e Plan de Relance vu 750 Milliarden Euro verstäerkt ginn, fir der duerch d´COVID-19-Kris bedéngte wirtschaftlecher Rezessioun entgéintzewierken. Et ass dëst eng historesch Propos, déi am Conseil awer bis elo net just op Zoustëmmung stéisst. De Video dozou fannt dir hei. 

De 27. Mee huet d´Kommissioun hir lescht Propos fir den nächsten EU-Budget virgestallt. Dëse soll duerch e Plan de Relance vu 750 Milliarden Euro verstäerkt ginn, fir der duerch d´COVID-19-Kris bedéngte wirtschaftlecher Rezessioun entgéintzewierken. Et ass dëst eng historesch Propos, déi am Conseil awer bis elo net just op Zoustëmmung stéisst. De Video dozou fannt dir hei. 

category: , ,

Intervention en plénière

June 19th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bruxelles 19/06/2020

Intervention en plénière au Parlement Européen sur l’accaparement de terres et la déforestation en Amazonie. Voici l’intégralité de l’intervention.

“Madame la Présidente, la déforestation de l’Amazonie est le résultat d’une politique aussi dégradée que ces grands espaces déboisés qui ne cessent de croître tous les ans.

On peut qualifier l’accaparement des surfaces boisées par des particuliers de degré zéro de la politique. Oui, je dis bien degré zéro de la politique, parce que les acteurs de la dégradation de la forêt amazonienne savent pertinemment bien qu’ils peuvent compter sur la complicité du gouvernement actuel et de son président.

Ladite politique rompt avec la politique en vigueur entre les années 2004 à 2012-2013. À cette époque, une démarche volontariste avait réussi à limiter les dégâts, au travers notamment du renforcement de l’Agence de protection environnementale brésilienne et de la création d’un fonds appelé à soutenir des projets de conservation de la forêt. Ladite politique rompt aussi avec les engagements pris par le Brésil à la conférence de Copenhague sur le climat. Comment y remédier?

Avec toute ma sympathie pour les pistes explorées par la Commission ce matin, je doute tout de même de leur efficacité. Le devoir de vigilance de nos entreprises importatrices sur une base volontaire, très bien, mais est-ce suffisant? Il en est de même de la politique du dialogue ou du dialogue politique. Oui, il faut le faire par acquis de conscience mais je crois que nous n’irons pas très loin.

Vous croyez que Bolsonaro va bouger? Rappelons qu’il fait partie de cette trempe d’hommes qui, au niveau international, bénéficient de soutiens importants et qui, la bible à la main et la rage destructrice au ventre, s’apprêtent à éliminer un à un les acquis multilatéraux, ces acquis indispensables à la structuration de notre planète menacée dans son existence même.

Vous avez compris où je veux en venir: tout simplement à l’accord commercial UE-Mercosur qui, s’il reste inchangé, sera accueilli par Bolsonaro comme une prime à l’irresponsabilité.”

Intervention en plénière au Parlement Européen sur l’accaparement de terres et la déforestation en Amazonie. Voici l’intégralité de l’intervention.

category: , , ,

Diskussiounsronn mam Thema: Rechtsstaat unter Druck?

June 19th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Lëtzebuerg 19/06/2020

De 9. EU-Talk organiséiert vum Europabüro zu Lëtzebuerg, dës Kéier zesummen mam Katarina Barley (Europadéputéiert, Vizepresidentin vum Europaparlament, S&D) a mam Prof. Dr. Stefan Braum vun der Universitéit Lëtzebuerg mam Thema: Rechtsstaat unter Druck? Wéi gewinnt fannt dir och dëse Video op der Youtubesäit vum Europabüro zu Lëtzbuerg. 

 

De 9. EU-Talk organiséiert vum Europabüro zu Lëtzebuerg, dës Kéier zesummen mam Katarina Barley (Europadéputéiert, Vizepresidentin vum Europaparlament, S&D) a mam Prof. Dr. Stefan Braum vun der Universitéit Lëtzebuerg mam Thema: Rechtsstaat unter Druck? Wéi gewinnt fannt dir och dëse Video op der Youtubesäit vum Europabüro zu Lëtzbuerg. 

 

category: , ,

RTL Interview: Enquête zu Ischgl

June 12th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Lëtzebuerg 12/06/2020

Fannt hei eng Reportage vum Bill Wirtz um RTL iwwert meng Initiative am Europaparlament eng Enquête ze lancéieren déi opklären soll a wéi enge Punkten d’Autoritéiten zu Ischgl falsch gehandelt hunn an wéi et zu sou enger Infektiounswell konnt kommen.

Fannt hei eng Reportage vum Bill Wirtz um RTL iwwert meng Initiative am Europaparlament eng Enquête ze lancéieren déi opklären soll a wéi enge Punkten d’Autoritéiten zu Ischgl falsch gehandelt hunn an wéi et zu sou enger Infektiounswell konnt kommen.

category: , , ,

Diskussiounsronn mam Thema: Parlamenter a Krisenzäiten

June 5th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Lëtzebuerg 05/06/2020

Am Kader vum 7. EU-Talk, organiséiert vum Europabüro zu Lëtzbuerg hunn mir iwwer de Rôle vu de Parlamenter a Krisenzäiten diskutéiert. Mat vun der Partie waren de Fernand Etgen (Chamberspresident), d’Isabel Wiseler-Lima (Europadeputéiert, EVP) an de Prof. Dr. Philippe Poirier, Uni Lëtzebuerg (Titulaire vun der Chaire de recherche en études parlementaires op der Uni Lëtzebuerg). De Video fannt dir op der Youtubesäit vum Europabüro zu Lëtzbuerg.

Am Kader vum 7. EU-Talk, organiséiert vum Europabüro zu Lëtzbuerg hunn mir iwwer de Rôle vu de Parlamenter a Krisenzäiten diskutéiert. Mat vun der Partie waren de Fernand Etgen (Chamberspresident), d’Isabel Wiseler-Lima (Europadeputéiert, EVP) an de Prof. Dr. Philippe Poirier, Uni Lëtzebuerg (Titulaire vun der Chaire de recherche en études parlementaires op der Uni Lëtzebuerg). De Video fannt dir op der Youtubesäit vum Europabüro zu Lëtzbuerg.

category: , ,

Interview am Lëtzebuerger Journal

May 20th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Lëtzebuerg 20/05/2020

Ee Joer no den Europawalen, hunn ech mam Lëtzebuerger Journal driwwer geschwat, wat mech an deem Joer am meeschte gepräägt huet, a wat déi gréissten Erausfuerderunge vun der EU sinn.

Ee Joer no den Europawalen, hunn ech mam Lëtzebuerger Journal driwwer geschwat, wat mech an deem Joer am meeschte gepräägt huet, a wat déi gréissten Erausfuerderunge vun der EU sinn.

category: , , ,

Bréissel während der COVID19 Pandemie

May 17th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 17/05/2020

Lues awer sécher fänken ëmmer méi Staate mam Deconfinement un a lockeren d’Mesuren, déi am Kader vun der COVID-19-Pandemie ergraff goufen. An dësem Zesummenhang mussen awer och nach eng Rei Froe gekläert ginn. Wéi kënne mir déi wirtschaftlech an déi sozial Konsequenze méiglechst kleng halen? Wéi eng Roll kënne sougenannt Contact Tracing Apps spillen, fir d’Verbreedung vum Coronavirus z’iwwerwaachen? Dës a méi Theme goufe rezent am Europaparlament diskutéiert.
Lues awer sécher fänken ëmmer méi Staate mam Deconfinement un a lockeren d’Mesuren, déi am Kader vun der COVID-19-Pandemie ergraff goufen. An dësem Zesummenhang mussen awer och nach eng Rei Froe gekläert ginn. Wéi kënne mir déi wirtschaftlech an déi sozial Konsequenze méiglechst kleng halen? Wéi eng Roll kënne sougenannt Contact Tracing Apps spillen, fir d’Verbreedung vum Coronavirus z’iwwerwaachen? Dës a méi Theme goufe rezent am Europaparlament diskutéiert.

category: , ,

Intervention sur France Culture

May 8th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bruxelles 08/05/2020

Tous ensemble ou chacun pour soi ? Quelle est la place de l’UE dans l’actuelle crise ? La solidarité aidera-t-elle les pays européens à relever la tête ? J’ai discuté de ces questions aux côtés de Kalypso Nicolaïdis et Pierre Manent. Voici l’émission sur France Culture.

Tous ensemble ou chacun pour soi ? Quelle est la place de l’UE dans l’actuelle crise ? La solidarité aidera-t-elle les pays européens à relever la tête ? J’ai discuté de ces questions aux côtés de Kalypso Nicolaïdis et Pierre Manent. Voici l’émission sur France Culture.

category: , ,

Article sur l’UE dans le Journal

May 6th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bruxelles 06/05/2020

“Si ses recettes pour la période post COVID n’ont pas de prix, elles ont néanmoins un coût. Nous allons devoir le payer pour garantir aux générations futures une vie dans des sociétés ouvertes, prospères, libres, tolérantes et solidaires.” Voici ma position sur le rôle de l’UE dans ces temps de crise.
“Si ses recettes pour la période post COVID n’ont pas de prix, elles ont néanmoins un coût. Nous allons devoir le payer pour garantir aux générations futures une vie dans des sociétés ouvertes, prospères, libres, tolérantes et solidaires.” Voici ma position sur le rôle de l’UE dans ces temps de crise.

category: , , ,

Interventioun zum Thema Pandemie Covid19

May 1st, 2020 by Charles Goerens

article picture

Lëtzebuerg 01/05/2020

Mir hunn et mam Covid19 mat enger globaler Pandemie ze dinn. Fir si ze bekämpfen, ass eng staark multilateral Zesummenaarbecht néideg, zum Beispill duerch eng Stäerkung vun der Weltgesondheetsorganisatioun (WHO). Fannt hei meng Interventioun zum Thema fir d’Friedrich Naumann Foundation Europe.

 

Mir hunn et mam Covid19 mat enger globaler Pandemie ze dinn. Fir si ze bekämpfen, ass eng staark multilateral Zesummenaarbecht néideg, zum Beispill duerch eng Stäerkung vun der Weltgesondheetsorganisatioun (WHO). Fannt hei meng Interventioun zum Thema fir d’Friedrich Naumann Foundation Europe.

 

category: , ,

Webinar zu de “Contact Tracing Apps”

April 23rd, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 23/04/2020

Sougenannt “Contact Tracing Apps” kéinten, am Zesummespill mat anere Mesuren, hëllefen d’Pandemie ze bekämpfen. Allerdéngs ass et kruzial, datt eis Privatsphär an eis Biergerrechter geschützt ginn. Vill Froe stinn nach op. Dofir huet Renew Europe Freides de 24. Abrëll ee Webinar mat Gesondheets- an Dateschutzexperte organiséiert fir iwwer de Sënn an d’Risike vun esou Applikatiounen ze diskutéieren. Fannt hei kënnt den Debat dozou.

Sougenannt “Contact Tracing Apps” kéinten, am Zesummespill mat anere Mesuren, hëllefen d’Pandemie ze bekämpfen. Allerdéngs ass et kruzial, datt eis Privatsphär an eis Biergerrechter geschützt ginn. Vill Froe stinn nach op. Dofir huet Renew Europe Freides de 24. Abrëll ee Webinar mat Gesondheets- an Dateschutzexperte organiséiert fir iwwer de Sënn an d’Risike vun esou Applikatiounen ze diskutéieren. Fannt hei kënnt den Debat dozou.

category: ,

Diskussiounsronn mam Isabel Wiseler a Marc Angel

April 17th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Lëtzebuerg 17/04/2020

Fannt hei d’Diskussioun déi ech mam Marc Angel a mam Isabel Wiseler-Lima hat iwwer d’Mesuren, déi d’EU am Kader vun der aktueller Coronakris ergraff huet.

Fannt hei d’Diskussioun déi ech mam Marc Angel a mam Isabel Wiseler-Lima hat iwwer d’Mesuren, déi d’EU am Kader vun der aktueller Coronakris ergraff huet.

category: , ,

Renew Europe Statement

April 8th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 08/04/2020

Den Ament definéieren déi verschidde Fraktiounen am EU-Parlament hier Positiounen a proposéiere Mesuren, wéi d’EU géint dës Pandemie kämpfen, an de Wee aus der Kris fanne kann. An enger Zäit, an där Eenheet a Solidaritéit kruzial sinn ass et wichteg, datt déi Kräften, déi an déi selwecht Richtung schaffen, sech zesummendinn: Et wier gutt, wann d’Europäesch Vollekspartei (EVP), d’Sozialdemokraten (S&D), déi Gréng (Greens/EFA) an déi Lénk (GUE/NGL) zesummen no Léisunge sichen an eng gemeinsam Resolutioun proposéieren. D’Virschléi vu Renew Europe fannt Dir hei. 

Den Ament definéieren déi verschidde Fraktiounen am EU-Parlament hier Positiounen a proposéiere Mesuren, wéi d’EU géint dës Pandemie kämpfen, an de Wee aus der Kris fanne kann. An enger Zäit, an där Eenheet a Solidaritéit kruzial sinn ass et wichteg, datt déi Kräften, déi an déi selwecht Richtung schaffen, sech zesummendinn: Et wier gutt, wann d’Europäesch Vollekspartei (EVP), d’Sozialdemokraten (S&D), déi Gréng (Greens/EFA) an déi Lénk (GUE/NGL) zesummen no Léisunge sichen an eng gemeinsam Resolutioun proposéieren. D’Virschléi vu Renew Europe fannt Dir hei.

category: ,

RTL Statement zu Coronakrise

April 7th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 07/04/2020

Liest hei e gemeinsame Statement zur Coronakris vun de 6 Lëtzebuergeschen Europadeputéierten. Mir sinn eis eens, dass méi séier a méi effektiv hätt kënnen op dës Kris reagéiert ginn, wann d’EU am Gesondheetswiese méi Kompetenzen hätt.

Liest hei e gemeinsame Statement zur Coronakris vun de 6 Lëtzebuergeschen Europadeputéierten. Mir sinn eis eens, dass méi séier a méi effektiv hätt kënnen op dës Kris reagéiert ginn, wann d’EU am Gesondheetswiese méi Kompetenzen hätt.

category: , , ,

RTL Interview iwwer déi wirtschaftlech Konsequenze vun der Coronakrise

March 30th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 30/03/2020

Fir déi wirtschaftlech Konsequenze vun der Krise z’iwwerwannen, brauche mir dringend méi europäesch Solidaritéit. Ee Moyen kéint en gemeinsaamt Scholdeninstrument sinn, déi sougenannt Coronabonds. Meng Erklärungen dozou fannt Dir hei.
Fir déi wirtschaftlech Konsequenze vun der Krise z’iwwerwannen, brauche mir dringend méi europäesch Solidaritéit. Ee Moyen kéint en gemeinsaamt Scholdeninstrument sinn, déi sougenannt Coronabonds. Meng Erklärungen dozou fannt Dir hei.

category: , , ,

Interview avec Lila Lefèvre sur les affaires constitutionnelles au Parlement Européen

March 19th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bruxelles 19/03/2020

L’Union européenne reste un projet de paix basé sur les valeurs. Mais elle souffre. Elle doit se ressaisir et trouver un nouvel élan. Voici mon interview avec la journaliste Lila Lefèvre sur le futur du projet européen.

L’Union européenne reste un projet de paix basé sur les valeurs. Mais elle souffre. Elle doit se ressaisir et trouver un nouvel élan. Voici mon interview avec la journaliste Lila Lefèvre sur le futur du projet européen.

category: , ,

Voxbox

March 13th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 13/03/2020

Un der Tierkesch-griichescher Grenz ass d’Situatioun ugespaant zënter den tierkeschen President decidéiert huet, d’Grenzen fir Migranten a Flüchtlingen opzemaachen. Wat sinn d’Grënn fir dës Decisioun, wéi ass d’Situatioun anzeschätzen an wéi mussen d’EU Autoritéiten reagéieren? Link zum Video fannt Dir hei.

Un der Tierkesch-griichescher Grenz ass d’Situatioun ugespaant zënter den tierkeschen President decidéiert huet, d’Grenzen fir Migranten a Flüchtlingen opzemaachen. Wat sinn d’Grënn fir dës Decisioun, wéi ass d’Situatioun anzeschätzen an wéi mussen d’EU Autoritéiten reagéieren? Link zum Video fannt Dir hei.

category: , , ,

RTL Interview Coronavirus

March 5th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 05/03/2020

De Coronavirus huet e staarken Impakt op d’Wirtschaft: Europa muss sech op méi schwéier Zäite preparéieren. Lauschtert hei mäin Interview op RTL Lëtzebuerg.

De Coronavirus huet e staarken Impakt op d’Wirtschaft: Europa muss sech op méi schwéier Zäite preparéieren. Lauschtert hei mäin Interview op RTL Lëtzebuerg.

category: , ,

Stroossbuerg am Februar

February 13th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Stroossbuerg 13/02/2020

D’EU-Kommissioun huet viru Kuerzem hir Propose iwwer d’Reform vum EU-Erweiderungsprozess virgestallt. Si wëll d’Verhandlunge mat Bäitrëttskandidate méi transparent gestalten. Gläichzäiteg setzt Bréissel méi streng Krittären. Mee esou laang d’EU sech net d’Moyene gëtt, fir de Schutz vun de Grondwäerter ze garantéieren, ass se net prett fir d’Erweiderung. Hei meng Aschätzung vun der neier EU-Strategie.

D’EU-Kommissioun huet viru Kuerzem hir Propose iwwer d’Reform vum EU-Erweiderungsprozess virgestallt. Si wëll d’Verhandlunge mat Bäitrëttskandidate méi transparent gestalten. Gläichzäiteg setzt Bréissel méi streng Krittären. Mee esou laang d’EU sech net d’Moyene gëtt, fir de Schutz vun de Grondwäerter ze garantéieren, ass se net prett fir d’Erweiderung. Hei meng Aschätzung vun der neier EU-Strategie.

category: , , ,

Intervention en plénière à Strasbourg

February 11th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Strasbourg 11/02/2020

An der Plenière zu Stroossbuerg hunn ech iwwert déi zukünfteg EU Afrika Strategie geschwat. Ech plädéieren dofir, datt d’Afrikanesch Unioun e Sëtz am UN-Sécherheetsrot kritt. Fannt hei de Video dozou. 

An der Plenière zu Stroossbuerg hunn ech iwwert déi zukünfteg EU Afrika Strategie geschwat. Ech plädéieren dofir, datt d’Afrikanesch Unioun e Sëtz am UN-Sécherheetsrot kritt. Fannt hei de Video dozou.

category: , ,

RTL Interview iwwer déi chinesesch Seidestrooss

February 7th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 07/02/2020

Am Géigesaz zu der Chinesescher “Belt-and-Road” Strategie, berout déi Europäesch Entwécklungspolitik op dem Respekt vun de Mënscherechter. Dofir wier et wichteg gewiescht, datt d’EU sech vun Ufank un un der Seidestrooss bedeelegt hätt. Fannt hei mäin Interview fir RTL Lëtzebuerg.

Am Géigesaz zu der Chinesescher “Belt-and-Road” Strategie, berout déi Europäesch Entwécklungspolitik op dem Respekt vun de Mënscherechter. Dofir wier et wichteg gewiescht, datt d’EU sech vun Ufank un un der Seidestrooss bedeelegt hätt. Fannt hei mäin Interview fir RTL Lëtzebuerg.

category: , ,

Est-ce aux eurodéputés d’écrire l’histoire européenne?

February 3rd, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bruxelles 03/02/2020

“La mémoire doit laisser la place à l’histoire. Il faut établir les faits et avoir des ancrages bien précis pour s’engager dans un discours.” Avec mon collègue Emmanuel Maurel, j’ai discuté sur la déformation de l’histoire et le rôle de la mémoire. Voici le podcast, diffusé sur Ouest-France.

“La mémoire doit laisser la place à l’histoire. Il faut établir les faits et avoir des ancrages bien précis pour s’engager dans un discours.” Avec mon collègue Emmanuel Maurel, j’ai discuté sur la déformation de l’histoire et le rôle de la mémoire. Voici le podcast, diffusé sur Ouest-France.

category: , ,

Débat public sur le Brexit

January 31st, 2020 by Charles Goerens

article picture

Lëtzbuerg 31/01/2020

Diskussiounsronn mam Christophe Hansen iwwer d’Defien, déi nom Brexit op eis duerkommen. Den Debat an der Maison de l’Union européenne um Krautmaart fannt dir op dësem Link

Méi dozou fannt dir hei.

Diskussiounsronn mam Christophe Hansen iwwer d’Defien, déi nom Brexit op eis duerkommen. Den Debat an der Maison de l’Union européenne um Krautmaart fannt dir op dësem Link.

category: , ,

D-Day pour le Royaume-Uni

January 31st, 2020 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 31/01/2020

Mam l’essentiel Radio hunn ech iwwer d’Erausfuerderungen vum Brexit geschwat. Wat bedeit den EU-Austrëtt vu Groussbritannien fir Lëtzebuerg? Meng Äntwerte ginn  et op dësem Link.

Mam l’essentiel Radio hunn ech iwwer d’Erausfuerderungen vum Brexit geschwat. Wat bedeit den EU-Austrëtt vu Groussbritannien fir Lëtzebuerg? Meng Äntwerte ginn  et op dësem Link.

category: ,

Voxbox

January 20th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Ee vun de groussen Themen dës Woch zu Stroossbuerg war d’Konferenz iwwer d’Zukunft vun Europa, déi den 9. Mee dëst Joer soll ugoen. Dozou hu mir am Parlament eng Resolutioun gestëmmt fir eis Visioun vun der Konferenz ze verdäitlechen. Mat enger Majoritéit vu bal 500 Stëmmen dofir gouf se ugeholl.
Dës Kéier widme mir eise Stroossbuerg-Video just dëser Konferenz. Vill Spaass beim kucken. Méi Informatioune fannt dir op dëser Säit.

 

Stroossbuerg 16/01/2020

Ee vun de groussen Themen dës Woch zu Stroossbuerg war d’Konferenz iwwer d’Zukunft vun Europa, déi den 9. Mee dëst Joer soll ugoen. Dozou hu mir am Parlament eng Resolutioun gestëmmt fir eis Visioun vun der Konferenz ze verdäitlechen. Mat enger Majoritéit vu bal 500 Stëmmen dofir gouf se ugeholl.
Dës Kéier widme mir eise Stroossbuerg-Video just dëser Konferenz.

category: , , ,

Intervention en plénière à Strasbourg

January 20th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Voici mon intervention en plénière le 15 janvier 2020 sur la  déformation de l’histoire européenne et mémoire de la Seconde Guerre mondiale.

Madame la Présidente, la gestion du passé est toujours une affaire fort délicate. Elle peut paraître délicate, elle est souvent laborieuse, mais en tout cas elle est indispensable. Et je crois que Jean Kahn, qui a été à l’origine de l’Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes aurait pu nous en dire un mot. Malheureusement, il nous a quittés entretemps. Il avait été en charge de faire l’inventaire de toutes les aberrations qui sont encore contenues dans les manuels d’histoire aujourd’hui – c’était plutôt à la fin des années 90 – et l’une des plus grandes aberrations a été une citation dans un manuel d’histoire autrichien prétendant que l’Autriche avait été la première victime du IIIe Reich: une histoire à dormir debout.

Voilà ce qui arrive lorsqu’on ne traite pas des questions du passé et lorsqu’on n’a pas le courage de les aborder. En effet, nombreux sont ceux qui participent à la désinformation et qui déforment les réalités historiques, soit en ignorant les preuves historiques irréfutables, soit en refusant de s’y référer ou en omettant de les nommer. Le deuxième cas est encore pire que le premier. On pourrait encore trouver des circonstances atténuantes pour expliquer la bêtise, mais la mauvaise foi est inacceptable. Que pouvons-nous faire face aux négationnistes? Que pouvons-nous opposer aux assassins de la mémoire, comme les appelle Pierre Vidal-Naquet? Je crois que nous pouvons faire une chose, même si elle n’aura pas d’effet immédiat: comme les témoins et les rescapés nous ont presque tous quittés, nous allons devoir remplacer le devoir de mémoire par un devoir d’histoire. Et je voudrais, pour terminer, citer un exemple dont nous devons nous inspirer: la République fédérale d’Allemagne, la version des anciens Bundesländer, a eu le courage d’affronter son passé, et cette République fédérale d’Allemagne l’a fait de façon courageuse, sans voiler quoi que ce soit dans les manuels d’histoire et dans les médias publics. Dans les nouveaux Bundesländer, tel n’a pas été le cas. Si vous regardez les résultats de l’AfD aujourd’hui, je crois que les efforts investis dans l’apprentissage de l’histoire ne sont pas vains.

Voici mon intervention en plénière le 15 janvier 2020 sur la  déformation de l’histoire européenne et mémoire de la Seconde Guerre mondiale.

category: , , ,

Intervention en plénière à Strasbourg

January 20th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Voici mon intervention en plénière le 15 janvier 2020 sur la position du Parlement Européen concernant la conférence sur l’avenir de l’Europe.

Madame la Présidente, ce n’est pas parce que la tâche sera ardue qu’il ne faut pas lancer cette conférence. Non, c’est parce que le moteur de l’intégration européenne est en panne qu’il importe de faire une introspection collective. Disons-le clairement, notre manière de fonctionner va nous conduire tout droit dans la deuxième ligue.

Cette conférence sera l’occasion de s’entendre sur un diagnostic collectif, de nous interroger sur les raisons de notre paralysie, de coaliser les efforts des citoyens soucieux de contribuer à façonner leur avenir, de donner une voix aux déçus et aussi de donner une voix aux jeunes. D’ailleurs, je conseillerais à ceux qui manqueraient d’arguments et de motivation pour cette conférence de s’inspirer des messages qui émanent des jeunes Britanniques déçus par le Brexit.

Voici mon intervention en plénière le 15 janvier 2020 sur la position du Parlement Européen concernant la conférence sur l’avenir de l’Europe.

category: , , , ,

Intervention en plénière à Strasbourg

January 20th, 2020 by Charles Goerens

article picture

Voici mon intervention en plénière le 14 janvier 2020 sur le Rapport annuel 2018 sur les droits de l’homme et la démocratie dans le monde et la politique de l’Union européenne en la matière:

Madame la Présidente, la discussion annuelle que nous avons sur le rapport des droits de l’homme contient un risque: celui de voir la routine s’installer dans nos débats quand ils portent sur le respect des droits de l’homme dans le monde. On court le risque de faire les mêmes constats, de recourir à des formules qui se ressemblent d’une année sur l’autre et de renouveler toujours les mêmes espoirs.

Aujourd’hui, c’est différent. Cette inquiétude est vite balayée. Nous avons devant nous un rapport bien réfléchi, bien structuré, aussi précis que possible. Le rapport que nous a présenté Mme Wiseler-Lima est une référence incontournable pour les semaines, les mois et peut-être les années à venir en matière de discussion sur les droits de l’homme. Elle aborde pratiquement tous les sujets sans trop se perdre dans les détails. Elle aborde aussi les tendances lourdes qui conditionnent le respect des droits de l’homme dans le monde et parmi ces tendances lourdes, elle regrette bien entendu le recul du multilatéralisme. Qui dit recul du multilatéralisme dit trahison d’une méthode qui a fait ses preuves et abandon d’un acquis en matière de respect des droits de l’homme. On constate que certains pays de l’Union européenne, du Conseil de l’Europe et au sein de l’Alliance atlantique se sont laissé conduire dans cette dérive. Il est particulièrement fâcheux de trouver parmi eux des membres mêmes de l’Union européenne.

Pour terminer, comme j’ai peu de temps, j’aimerais demander à la Commission quelles sont les suites qu’elle entend réserver à nos propositions. J’avais, l’année passée, présenté un rapport sur l’interdiction des mariages forcés et des mariages de mineurs et nous avons, en tant que Parlement européen, voté majoritairement pour faire de l’interdiction du mariage des mineurs et des mariages forcés un élément de conditionnalité dans notre démarche en matière de relations extérieures. J’ose espérer que le dernier mot en la matière n’a pas encore été dit.

Voici mon intervention en plénière le 14 janvier 2020 sur le Rapport annuel 2018 sur les droits de l’homme et la démocratie dans le monde et la politique de l’Union européenne en la matière.

category: , , , ,

Voxbox

December 19th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Stroossbuerg 19/12/2019

Op europäeschem Niveau ass 2019 immens vill geschitt. Net nëmme gouf den Austrëtt vu Groussbritannien aus der EU zwee mol verlängert, 2019 war och e Waljoer an déi dräi europäesch Institutiounen hunn missen nei besat ginn. Wéi geet et elo weider?

A engem klenge Réckbléck schwätze mir iwwert puer wichteg Themen aus dem Joer 2019.

Fann hei de Video dozou. Vill Spaass beim kucken an e schéi Feierdeeg.

Op europäeschem Niveau ass 2019 immens vill geschitt. Net nëmme gouf den Austrëtt vu Groussbritannien aus der EU zwee mol verlängert, 2019 war och e Waljoer an déi dräi europäesch Institutiounen hunn missen nei besat ginn. Wéi geet et elo weider?

A engem klenge Réckbléck schwätze mir iwwert puer wichteg Themen aus dem Joer 2019.

Fann hei de Video dozou. Vill Spaass beim kucken an e schéi Feierdeeg.

 

category: ,

RTL Interview iwwer d’Flüchtlingspolitik

November 13th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 13/10/19

Lauschtert hei mäi lëschten Interview um RTL iwwer déi europpäesch Flüchtlingspolitik, déi momentan leider nach net besser ginn ass.

 

 

Lauschtert hei mäi lëschten Interview um RTL iwwer déi europpäesch Flüchtlingspolitik, déi momentan leider nach net besser ginn ass.

 

 

category: , ,

Steierpolitik – Interview um RTL

October 18th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Bréissel 18/10/19

Lauschtert hei mäin Interview um RTL iwwer Thema Steierfroen op europäeschem Niveau.

Lauschtert hei mäin Interview um RTL iwwer Thema Steierfroen op europäeschem Niveau.

category: ,

RTL-Interview

October 2nd, 2019 by Charles Goerens

article picture

Bréissel, 02/10/2019

1988 ass de Sakharovpräis vum Europäesche Parlament an d’Liewe geruff ginn. De Präis geet all Joers un e Mënscherechtsaktivist oder souguer un e Grupp vu Mënscherechtsaktivisten. Lauschtert dozou eng Reportage vum Bill Wirtz um RTL.

1988 ass de Sakharovpräis vum Europäesche Parlament an d’Liewe geruff ginn. De Präis geet all Joers un e Mënscherechtsaktivist oder souguer un e Grupp vu Mënscherechtsaktivisten. Lauschtert dozou eng Reportage vum Bill Wirtz um RTL.

category: ,

Intervention en plénière

September 20th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Strasbourg 18/09/2019

Mon intervention en plénière le 18 septembre à Strasbourg sur le thème de l’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe. 

Madame la Présidente, la mémoire est importante pour l’avenir de l’Europe. Les auteurs de la présente résolution dont nous sommes en train de discuter ont eu raison de le souligner.

 Il s’agit en effet de tirer les leçons des drames qui ont secoué notre continent au cours du XXe siècle. Le meilleur moyen pour ce faire est d’agir de sorte qu’on puisse disposer de faits historiquement établis, de faits irréfutables qui ont pu être inscrits dans l’Histoire. L’Histoire est importante, il va falloir remplacer progressivement le devoir de mémoire par le devoir d’Histoire.

 Ceci m’amène à renouveler une requête que j’ai eu l’occasion d’exprimer maintes fois, y compris au sein de ce Parlement: quand arrivera-t-on enfin à traduire les actes de Nuremberg dans toutes les langues de travail de l’Union européenne? Cela permettra d’alimenter les cours d’histoire et des cours d’instruction civique dans nos écoles, permettant par là l’accès des jeunes aux atrocités qui ont pu se produire par le passé.

Mon intervention en plénière le 18 septembre à Strasbourg sur le thème de l’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe. 

category: , ,

Voxbox

September 18th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Stroossbuerg 19/09/2019 

D‘Europaparlament huet e Mëttwoch an enger Resolutioun iwwer de Brexit op e Neits kloer ënnerstrach, wat fir d’EU net verhandelbar ass. Dozou gehéieren d‘Integritéit vum Bannemaart, d‘Anhale vum Karfreideg-Ofkommes an d‘Rechter vun de Bierger.
Och der Ursula von der Leyen hir Kandidate fir d‘Kommissioun an hir jeeweileg Portfolioe waren an deene leschte Wochen en Thema, an et kann ee gespaant sinn op d‘Froen, deenen déi eenzel Kandidaten sech tëscht dem 30. September an dem 8. Oktober am Europaparlament stelle mussen.

Vill Spaass beim Kucken!

D‘Europaparlament huet e Mëttwoch an enger Resolutioun iwwer de Brexit op e Neits kloer ënnerstrach, wat fir d’EU net verhandelbar ass. Dozou gehéieren d‘Integritéit vum Bannemaart, d‘Anhale vum Karfreideg-Ofkommes an d‘Rechter vun de Bierger.
Och der Ursula von der Leyen hir Kandidate fir d‘Kommissioun an hir jeeweileg Portfolioe waren an deene leschte Wochen en Thema, an et kann ee gespaant sinn op d‘Froen, deenen déi eenzel Kandidaten sech tëscht dem 30. September an dem 8. Oktober am Europaparlament stelle mussen.

Vill Spaass beim Kucken!

category: ,

RTL-Interview

September 12th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Bréissel, 12/09/2019

“E puer Méint Brexit-Verzögerung kéinten hëllefen”

Fannt hei eng interessant Reportage dozou vum Bill Wirtz um RTL.

Lauschtert eran!

“E puer Méint Brexit-Verzögerung kéinten hëllefen”

Fannt hei eng interessant Reportage dozou vum Bill Wirtz um RTL.

Lauschtert eran!

category:

Voxbox

July 19th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Stroossbuerg 18/07/2019

Dës Woch koum d’Europaparlament fir eng zweete Kéier am Juli zu Stroossbuerg zesummen. An där leschter Sessioun virun der Summerpaus stoung ënnert anerem d’Bestätegung vun der Kandidatin fir d’Presidence vun der Kommissioun, der Ursula von der Leyen, um Programm. Mee awer och an de verschiddenen parlamentaresche Kommissiounen hunn nach missen d’Virsëtz gestëmmt ginn. Fannt hei de Video dozou.

Ech wënschen Iech vill Spaass beim kucken an eng schéi Summervakanz.

Dës Woch koum d’Europaparlament fir eng zweete Kéier am Juli zu Stroossbuerg zesummen. An där leschter Sessioun virun der Summerpaus stoung ënnert anerem d’Bestätegung vun der Kandidatin fir d’Presidence vun der Kommissioun, der Ursula von der Leyen, um Programm. Mee awer och an de verschiddenen parlamentaresche Kommissiounen hunn nach missen d’Virsëtz gestëmmt ginn. Fannt hei de Video dozou.

Ech wënschen Iech vill Spaass beim kucken an eng schéi Summervakanz.

 

 

category: , ,

Intervention en plénière

July 17th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Strasbourg 17/07/2019

Mon intervention en plénière le 17 juillet à Strasbourg sur le thème de l’aide humanitaire en Méditerranée, ainsi que ma réponse au carton bleu de Claire Fox, du parti Brexit de l’Angleterre. (english version)

“Madame la Présidente, si j’étais une personne menacée de noyade en Méditerranée, les propos de certains de nos collègues qui se fichent du malheur de ces personnes, je cracherais dessus.

L’action humanitaire ne doit pas être neutre mais impartiale. Elle ne doit pas être neutre, au sens d’une équidistance entre les victimes et leurs bourreaux, parce qu’elle doit toujours se ranger du côté des faibles et des personnes en danger. Elle doit être impartiale parce que l’action humanitaire ne fait pas de distinction entre les victimes, quelle que soit leur origine, leur nationalité ou leur opinion.

L’exposition au danger, à la poursuite ou à la guerre, suffit à elle seule pour la déployer. Les principes ainsi définis, notamment par Henry Dunant, ont été codifiés entre-temps. Ils constituent aujourd’hui les normes du droit humanitaire international et, par voie de conséquence, du droit maritime.

M. Salvini est-il le seul responsable de la situation exécrable en Méditerranée? Non. Ceux qui refusent d’accueillir des personnes sauvées en Méditerranée sont responsables au même titre que lui. Il n’existe donc aucune circonstance atténuante pour justifier le refus de venir en aide aux personnes en danger. L’indifférence, en cette circonstance, n’est pas une opinion, c’est un délit. Aussi me semble-t-il judicieux de demander à certains de nos États membres, qui n’ont que faire du droit humanitaire et des principes qui le sous-tendent, de revenir au respect des normes.

Finalement, j’invite la future Commission à continuer à attribuer ce portefeuille à un commissaire qui n’aura d’autre fonction que celle de commissaire à l’action humanitaire.”

Carton bleu de Claire Fox, Parti Brexit de l’Angleterre: 

“I want to ask you whether you think that, by saying that anybody who has qualms about an open humanitarian process is guilty of a crime, is not letting the EU off the hook.

 The EU created Fortress Europe. The EU is ultimately responsible for those drowning in the Mediterranean. It is an absolute nerve to have a go at nation-states who dare do what? Assert their national sovereignty to make decisions about who they welcome. It’s the EU with blood on its hands or rather those drowned people.

 Don’t try and play the humanitarian card in order to guilt-trip people in this room for simply staying that nation-states should be able to decide who they have live in their countries, and don’t say that you are more humanitarian than others because you hang your heart on your sleeve in this House.”

Réponse:

“Madame la Présidente, j’aimerais dire à la personne qui vient de m’interpeller que si j’ai le choix entre une souveraineté mal comprise d’un État membre et le devoir de protéger les personnes humaines, le choix n’est pas difficile à faire.

Ce que j’aimerais ajouter à mon propos, c’est qu’il y a des États dans notre Union européenne qui se comportent comme s’ils n’avaient jamais entendu parler de droit, de communauté de valeurs et de respect du droit humanitaire. C’est un impératif, et je répète mes propos introductifs, ceux qui ne respectent pas ces principes, je cracherai dessus.”

 

 

 

 

Mon intervention en plénière le 17 juillet à Strasbourg sur le thème de l’aide humanitaire en Méditerranée, ainsi que ma réponse au carton bleu de Claire Fox, du parti Brexit de l’Angleterre.

category: , ,

Intervention en plénière

July 16th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Strasbourg 16/07/2019

Voici mon intervention en plénière à Strasbourg, mardi le 16 juillet 2019:

“Monsieur le Président, Madame von der Leyen,

Quand je vois les défis qui sont devant nous, je me désole.

Quand je vois les potentialités dont dispose l’Union européenne, je me console.

Depuis que Barack Obama n’est plus en fonction, le monde libre est sans direction, le multilatéralisme est mis à mal. Il y a là une place à prendre. Qui pourra occuper la place vacante? L’Europe, bien entendu. Il va falloir fédérer toutes les forces responsables dans l’Union européenne, d’abord par souci de surmonter les clivages Nord-Sud et Est-Ouest.

En outre, face aux menaces existentielles et planétaires, à commencer par le climat, on va devoir fédérer les grands acteurs comme la Chine, l’Inde, le Moyen-Orient, sinon l’économie bas carbone reste illusoire à l’échelle planétaire. Il faut donc oser.

Si vous êtes élue et si vous réussissez, ce que je vous souhaite, personne, au terme de votre mandat, ne vous dira merci. Si cependant, par malheur, vous deviez échouer, ce que je ne vous souhait pas, on vous enverra, mais pas seulement vous, on nous enverra au diable.

Notre responsabilité est écrasante, assumons-la.”

 

Voici mon intervention en plénière à Strasbourg, mardi le 16 juillet 2019:

“Monsieur le Président, Madame von der Leyen,

Quand je vois les défis qui sont devant nous, je me désole.

Quand je vois les potentialités dont dispose l’Union européenne, je me console.

Depuis que Barack Obama n’est plus en fonction, le monde libre est sans direction, le multilatéralisme est mis à mal. Il y a là une place à prendre. Qui pourra occuper la place vacante? L’Europe, bien entendu. Il va falloir fédérer toutes les forces responsables dans l’Union européenne, d’abord par souci de surmonter les clivages Nord-Sud et Est-Ouest.

En outre, face aux menaces existentielles et planétaires, à commencer par le climat, on va devoir fédérer les grands acteurs comme la Chine, l’Inde, le Moyen-Orient, sinon l’économie bas carbone reste illusoire à l’échelle planétaire. Il faut donc oser.

Si vous êtes élue et si vous réussissez, ce que je vous souhaite, personne, au terme de votre mandat, ne vous dira merci. Si cependant, par malheur, vous deviez échouer, ce que je ne vous souhait pas, on vous enverra, mais pas seulement vous, on nous enverra au diable.

Notre responsabilité est écrasante, assumons-la.”

 

category: , , ,

Voxbox

July 4th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Stroossbuerg 04/07/2019 

Dës Woch koum dat nei gewielten Europaparlament fir d’éischte Kéier zu Stroossbuerg zesummen. Déi éischt Sessioun stoung ganz am Fokus vun der Verdeelung vun den europäesche Spëtzeposten, déi d‘Staats- a Regierungscheffe parallel zu Bréissel decidéiert hunn.

An enger éischter Phase huet d’Europaparlament säi President an d’Vizepresidente gewielt. An enger zweeter Phase sinn d‘Europadeputéiert dann opgefuerdert d’Kandidatin fir d’Presidence vun der Kommissioun ze bestätegen. Dat ass an zwou Wochen de Fall, an deenen d‘Ursula von der Leyen sech deenen eenzele Fraktiounen och nach wäert virstellen.

Mir wäerten Iech och weiderhin no all Sessioun zu Stroossbuerg mat engem Iwwerbléck um Lafenden halen.

Fannt hei den éischten, vun zwee Kommentarer vum Mount vu Stroossbuerg am Juli 2019.

Dës Woch koum dat nei gewielten Europaparlament fir d’éischte Kéier zu Stroossbuerg zesummen. Déi éischt Sessioun stoung ganz am Fokus vun der Verdeelung vun den europäesche Spëtzeposten, déi d‘Staats- a Regierungscheffe parallel zu Bréissel decidéiert hunn.

An enger éischter Phase huet d’Europaparlament säi President an d’Vizepresidente gewielt. An enger zweeter Phase sinn d‘Europadeputéiert dann opgefuerdert d’Kandidatin fir d’Presidence vun der Kommissioun ze bestätegen. Dat ass an zwou Wochen de Fall, an deenen d‘Ursula von der Leyen sech deenen eenzele Fraktiounen och nach wäert virstellen.

Mir wäerten Iech och weiderhin no all Sessioun zu Stroossbuerg mat engem Iwwerbléck um Lafenden halen.

Fannt hei den éischten, vun zwee Kommentarer vum Mount vu Stroossbuerg am Juli 2019.

category: , , ,

Débat au coeur de l’Union européenne

May 24th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Bruxelles 24/05/2019

Débat au coeur de l’Union européenne de la Matinale sur la chaîne Radio-Télévision Suisse ce matin à Bruxelles, avec Marie Arena (S&D), Damien Lempereur (candidat de Debout la France) et Nicolas Verdot (dessinateur de presse et éditorialiste).

Plus d’informations et l’intégrale de l’émission:

“Débats au coeur de l’Union alors que les élections européennes sont lancées”

Débat au coeur de l’Union européenne de La Matinale sur la chaîne Radio-Télévision Suisse (RTS) ce matin à Bruxelles, avec Marie Arena (S&D), Damien Lempereur (candidat de Debout la France) et Nicolas Verdot (dessinateur de presse et éditorialiste).

L’intégrale de l’émission.

category: , ,

Voxbox

March 28th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Stroossbuerg 28/03/2019 

De Mandat vum Europaparlament geet esou lues op een Enn. Et sti vill Dossieren um Agenda vun där zweetleschter Plenarsëtzung, déi nach mussen ofgestëmmt ginn fir d‘Aarbechten ofzeschléissen.
Ënner anerem ass och d‘Instrument fir Noperschaft, Entwécklung an International Zesummenaarbecht (NDICI) gestëmmt ginn, fir dat ech ee vun de véier Rapporteure war.

Den Text ass mat 420 Stëmmen dofir, 146 dogéint an 102 Abstentiounen ugeholl ginn.

Fannt hei de Site vum Europaparlement mat all den Interventiounen (Mardi 26 mars 2019 – Multimédia par débat) an den offiziellen Pressecommuniqué vum Europäesche Parlament

Hei de Kommentar vum Mount, wéi och d’Interventioun an der Plenière zu Stroossbuerg.

 

 

De Mandat vum Europaparlament geet esou lues op een Enn. Et sti vill Dossieren um Agenda vun där zweetleschter Plenarsëtzung, déi nach mussen ofgestëmmt ginn fir d‘Aarbechten ofzeschléissen.
Ënner anerem ass och d‘Instrument fir Noperschaft, Entwécklung an International Zesummenaarbecht (NDICI) gestëmmt ginn, fir dat ech ee vun de véier Rapporteure war.

Den Text ass mat 420 Stëmmen dofir, 146 dogéint an 102 Abstentiounen ugeholl ginn.

Fannt hei de Site vum Europaparlement mat all den Interventiounen (Mardi 26 mars 2019 – Multimédia par débat) an den offiziellen Pressecommuniqué vum Europäesche Parlament.

Hei de Kommentar vum Mount, wéi och meng d’Interventioun an der Plenière zu Stroossbuerg.

category: ,

Voxbox

March 14th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Stroossbuerg 14/03/2019

Kuckt hei mäin neiste Commentaire vum Mount!

De Brexit stoung och dës Woch nees ganz am Mëttelpunkt vun den Debaten, souwuel am britesche Parlament, wéi och bei eis am Europaparlament. Dobäi ass et awer wichteg, dass mir och aner wichteg Themen net aus den Ae verléieren. Mir mussen eis ganz dringend Gedanken iwwer d’Zukunft vun Europa maachen.

Kuckt eran!

category: , ,

Fir d’Meenungsfräiheet a géint d’Zensur

March 12th, 2019 by Charles Goerens

article picture

D'DP lehnt all Form vun Uploadfilter of

D’Demokratesch Partei ass géint all Form vun Zensur am Internet an trëtt fir d’Grondrecht vun der Meenungsfräiheet an, esouwuel offline ewéi online. Dofir fuerdert d’DP d’Europaparlament dozou op d’Artikelen 11 an 13 vun der geplangter Copyright-Direktiv net an der aktueller Form unzehuelen. D’DP stellt sech domat hannert d’Positioun vun der Lëtzebuerger Regierung, déi schonn am Februar géint déi proposéiert Direktiv gestëmmt huet. Den DP-Europadeputéierten Charles Goerens wäert och beim Vote am Europaparlament géint d’Artikelen 11 an 13 stëmmen.
Och wa mir eng Reform fir e bessere Schutz vun den Droits d’auteuren am Internet ënnerstëtzen, kënne mir net guttheeschen, datt Plattformen an Zukunft direkt oder indirekt derzou gezwonge ginn Uploadfilteren anzesetze fir de Contenu vun hiren Notzer ze kontrolléieren. Esou Filtere sinn net nëmmen eng Gefor fir d’Meenungsfräiheet mä riskéieren och e groussen Deel vun der Internetkultur ze zerstéieren, déi, ouni kommerziell Hannergedanken, op eng kreativ Aart a Weis Fotoen, Video- a Museksextraite verschafft.
Een Argument dat d’Supportere vun der proposéierter Copyright-Direktiv virbréngen, ass d’Verdeedege vun der Mediepluralitéit. D’DP ass allerdéngs der Meenung, datt grad d’Pressevillfalt net als Argument fir méi Zensur däerf duerhalen. Mir verweisen an deem Kontext op d’Efforte vun der Lëtzebuerger Regierung, déi d’Pressehëllef un den Zäitalter vun den digitale Medien upasse wäert.
D’DP setzt sech derfir an, datt d’Besëtzer vun engem Copyright, dorënner Onlinemedien a vill Kënschtler, méi einfach fir hir Aarbecht bezuelt kënne ginn, wa grouss Plattformen op hier Wierker zréckgräife wëllen. Eng kohärent Protektioun vun den Droits d’auteuren am Internet däerf net doranner bestoen, datt déi gelieften Internetkultur zenséiert gëtt. Et gëlt ee Gläichgewiicht ze fannen tëschent dem legitime Schutz vun den Droits d’auteuren op där enger Säit an der fräier Beweegung am Netz op där anerer.

Fannt hei de Link zur offizieller Pressematdeelung vun der DP

D’Demokratesch Partei ass géint all Form vun Zensur am Internet an trëtt fir d’Grondrecht vun der Meenungsfräiheet an, esouwuel offline ewéi online.”

Fannt hei de Link zur offizieller Pressematdeelung vun der DP

category: ,

Wéi eng Agrarpolitik fir d’Europa vu muer?

March 11th, 2019 by Charles Goerens

article picture

“Wat fir eng Agrarpolitik ass gewollt, a wat fir eng ass iwwerhaapt méiglech?”

Kommt den 19. Mäerz owes ëm 8 Auer op Lëppschent an den Hotel Leweck op eng Diskussiounsronn iwwer d’europäesch Agrarpolitik mat Vertrieder aus dem Europäesche Parlament, der Lëtzebuerger Regierung an de Vertrieder vun de lëtzebuerger Bauereverbänn.

D’Invitéeën sinn:

– Ulrike Müller vun de Freie Wähler aus Däitschland, Member an der ALDE, vun der Kommissioun fir Agrikultur a ländlech Entwécklung (AGRI) am Europäesche Parlament

– Romain Schneider, Minister fir Agrikultur, Wäibau a ländlech Entwécklung zu Lëtzebuerg

– Charles Goerens, Member an der ALDE a vun der Kommissioun fir Entwécklung am Europäesche Parlament

– Marc Fisch, President vun der Bauerenzentral

– Aloyse Marx, President vum Fräie Lëtzebuerger Bauereverband

– Camille Schroeder, President vun der Baueren-Allianz

Umellungen iwwer:

https://goo.gl/forms/fs6EzpkRUTNkQyaB3 

Kommt den 19. Mäerz owes ëm 8 Auer op Lëppschent an den Hotel Leweck op eng Diskussiounsronn iwwer d’europäesch Agrarpolitik mat Vertrieder aus dem Europäesche Parlament, der Lëtzebuerger Regierung an de Vertrieder vun de lëtzebuerger Bauereverbänn.

Umellungen iwwer:

https://goo.gl/forms/fs6EzpkRUTNkQyaB3 

 

category: , ,

Le Jeudi, Chronique

February 21st, 2019 by Charles Goerens

article picture

L'Europe vue par l'Italie.

L’Italie va-t-elle nous réserver de grosses surprises? Difficile à dire, après avoir entendu le Président du Conseil comme il convient d’appeler le Président du gouvernement italien qui s’est prêté à un débat sur l’avenir de l’Europe la semaine dernière en plénière à Strasbourg.

Sa position au sein de son gouvernement peut cependant laisser subsister un doute sur la fiabilité de l’un des six pays fondateurs de l’Union européenne.

L’on sait qu’il doit sa nomination à l’incapacité de la Lega de Salvini et du Mouvement 5 étoiles de Beppe Grillo de se mettre d’accord sur un premier ministre issu de l’une de leurs formations. Pour montrer que la position de Monsieur Conte est tout sauf stable, il suffit de relire les réactions des chefs de file des groupes politiques au discours de Monsieur Conte. Guy Verhofstadt l’a même qualifié de pantin de Salvini et Di Maio.

Les récentes prises de position du gouvernement italien nous apprennent toutefois que le ton correct de Monsieur Conte ne réussit pas à masquer la radicalisation du discours de l’équipe au pouvoir dans son pays.

Rappelons-nous l’incitation à la déstabilisation du Président Macron par le ministre de l’intérieur Salvini ou les tergiversations de Rome à propos du prochain budget italien, au départ jugé irrecevable par le commissaire Moscovici.

Il faut espérer que la raison prenne le dessus dans les relations Bruxelles-Rome.

Le débat avec Conte a révélé un autre aspect très caractéristique de l’Union européenne : le clivage qui oppose les partis traditionnels aux partis populistes. Les critiques, certes justifiées, formulées à l’endroit de Salvini et co. ne devraient pas faire apparaître la plupart des autres gouvernements européens comme les détenteurs de la seule perfection.

A y voir de plus près, la bien-pensance de d’aucuns se révèle être de l’hypocrisie au plus haut degré. On a laissé l’Italie seule avec ses réfugiés alors qu’on aurait dû s’entendre sur un partage des charges concernant l’accueil de migrants. En pareilles circonstances, on ne joue pas les vierges effarouchées.

Ce refus de solidarité n’a fait que renforcer petit à petit les populistes et les partis d’extrême droite. Ironie de l’histoire : le AFD, le Rassemblement national, ancien Front national et le FPÖ, entre autres, voulant fermer leurs frontières nationales aux migrants, n´accordent pas le moindre soutien à l´Italie où Salvini, l´un de leurs proches et alliés est au pouvoir. Autrement dit, quand les vrais problèmes apparaissent, les grandes gueules de l´extrême droite n´ont rien à offrir qui va au-delà du verbiage.

category: , ,

Europawahlen 26. Mee 2019

February 8th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Europawahlen 26. Mee 2019

Wann Dir zu Lëtzebuerg wunnt an awer net d’Lëtzebuerger Nationalitéit hutt, kënnt Dir awer un de Wale fir d’Europaparlament deelhuelen.
Dir musst just d’Nationalitéit vun engem vun de 27 EU-Memberstaate hunn.
An deem Fall kënnt Dir Iech op d’Wallëscht androen.
Dofir ginn et zwou Méiglechkeeten
1) Dir kënnt Iech op der Internetsäit echkawielen.lu androen oder
2) Dir gitt op är Gemeng an drot Iech do an
Dir hutt Zäit bis den 28ten Februar 17h00. Loosst dëst Geleeënheet net ongenotzt a maacht Gebrauch vun äre Biergerrechter.

Link: https://jepeuxvoter.public.lu/lb.html

Version française: https://youtu.be/xs2b6vA2lVU

Vous voulez participez aux élections européennes au Luxembourg?
Si vous n’êtes pas Luxembourgeois mais citoyen d’un État membre de l’Union européenne vous pouvez vous faire inscrire sur la liste électorale de votre commune de résidence.
Vous pouvez le faire de deux façons jusqu’au 28 février à 17h00
1) Via internet sur le site jepeuxvoter.lu ou
2) à la mairie de votre commune
Profitez de cette opportunité et faites valoir vos droits civiques dans l’intérêt de l’Europe le 26 mai prochain.

Link: https://jepeuxvoter.public.lu/fr.html

Deutscher Text: https://youtu.be/rf9BIj08_jQ

Sie möchten an den Europawahlen teilnehmen, sind jedoch kein Luxemburger. Wenn Sie Bürger eines EU-Mitgliedstaates sind können Sie sich dennoch in das Wählerverzeichnis eintragen lassen.
Sie können dies auf zwei Arten bis zum 28. Februar um 17:00 Uhr tun:
1) per Internet auf der Website ichkannwaehlen.lu oder
2) im Rathaus Ihrer Gemeinde
Nutzen Sie diese Gelegenheit und setzen Sie sich am 26. Mai im Interesse Europas für Ihre Bürgerrechte ein.

Link: https://jepeuxvoter.public.lu/de.html

English Version: https://youtu.be/fozZkJpoG78

Would you like to vote in the European elections on 26 May? You really should.
If you are a national of the 27 Member States you can register to vote in your municipality by 5pm 28 February.
There are two ways you can do this:
1) register online via the website: icanvote.lu
2) in your district’s or municipality’s town hall.
Use your voice. Get out and vote.

Link: https://jepeuxvoter.public.lu/en.html

Versão em português: https://youtu.be/QxeSQpeD7yM

É cidadão de um dos 27 Estados-Membros da União Europeia? Como residente Luxemburguês, poderá participar nas eleições Europeias no próximo de 26 de Maio. Inscreva-se até às 17 horas de 28 de fevereiro através do website eupossovotar.lu ou diretamente no centro de registro do seu município.O seu voto contribuirá para fazer a diferença.

Link: https://jepeuxvoter.public.lu/pt.html

Versión en español: https://youtu.be/XgiMG5p-n0E

¿Quieren participar en las elecciones europeas en Luxemburgo? Si no eres luxemburgués sino ciudadano de un Estado miembro de la Unión Europea, pueden registrarse en la lista de electores de su municipio de residencia. Pueden hacerlo de dos maneras hasta el 28 de febrero a las 17.00 horas.
1)por Internet en el sitio de Internet: jepeuxvoter.lu o
2)en el ayuntamiento de su municipio.
Aprovechen esta oportunidad y hagan uso de sus derechos civiles en el interés de Europa el 26 de mayo que viene.

Link: https://jepeuxvoter.public.lu/fr.html

Versione italiana: https://youtu.be/6tWYCwNmjAY

Ti piacerebbe partecipare alle elezioni europee in Lussemburgo?
Se non sei un cittadino lussemburghese, ma un cittadino di uno stato membro dell’Unione europea, puoi iscriverti nell’elenco degli elettori del tuo comune di residenza.Puoi farlo in due modi fino al 28 febbraio alle 17.
1) Tramite internet sul sito jepeuxvoter.lu o
2) presso il municipio del tuo comune
Approfitta di questa opportunità e rivendica i tuoi diritti civili nell’interesse dell’Europa il 26 maggio.

Link: https://jepeuxvoter.public.lu/fr.html

EU-Bierger?

Dann schreiw dech an bis den 28. Februar 17H00 op:

echkawielen.lu

jepeuxvoter.lu

ichkannwaehlen.lu

icanvote.lu

eupossovotar.lu

category: , , ,

Eis 6 Kandidaten fir d’Europawahlen de 26. Mee 2019

February 6th, 2019 by Charles Goerens

article picture

Eng staark a kompetent Ekipp!

Charles Goerens (Spëtzekandidat), Monica Semedo (Spëtzekandidatin), Simone Beissel, Anne Daems, Gusty Graas a Loris Meyer.

Mei Informatiounen zu eise Kandidaten:

Presentatioun Kandidaten Europawahlen 2019

 

Eng staark a kompetent Ekipp!

category: , ,

Stroossbuerg am Dezember 2018

December 14th, 2018 by Charles Goerens

Haaptthemen: Den Attentat um Chrëschtmaart, de Brexit an de Sakharovpräis.

Stroossbuerg Sessioun vum Dezember 2018. Haaptthemen: Den Attentat um Chrëschtmaart, de Brexit an de Sakharovpräis.

category: , ,

TTIP a CETA

September 29th, 2016 by Charles Goerens

article picture

29/09/2016

Ech gi scho méi lang iwwer Mail zu menger Meenung iwwer CETA an TTIP gefrot.
Bei TTIP si mir nach Meilen vun engem Ofschloss fort a bei CETA soll nach e Protocole interprétatif ausgehandelt ginn. Soulang wéi dat net ofgeschloss ass, ass et net méiglech sech definitiv doriwwer auszeschwätzen.
Ech hu selwer eng Reih Froen zu Handelsaccorden.
Hei meng Äntwert mat kuerzen Auszich aus menge Stellungnahmen, déi ech bis elo ofginn hun zu dem Thema.

Madame, Monsieur,

En ce qui concerne TTIP/TAFTA, je ne me prononcerai sur cet accord qu’après avoir eu connaissance du texte intégral de l’accord. S’il s’avérait que l’accord pourrait porter atteinte aux normes environnementales et sociales en vigueur dans l’Union européenne et si, par ailleurs, comme le redoutent d’aucuns, le système juridique était court-circuité par les instances d’arbitrage douteuses, je n’hésiterais pas à voter contre l’accord. Je refuse, cependant, par principe d’émettre un jugement définitif sur un texte tant que je ne connais pas intégralement son contenu. En d’autres termes, il serait plutôt étonnant d’annoncer un vote négatif sur un texte en septembre 2016 dont les dispositions ne seront connues qu’un ou deux ans plus tard.

En matière de CETA, il faut rester dans l’expectative jusqu’à ce que des éventuelles clauses additionnelles soient rajoutées à l’accord existant. La Chambre des députés avait d’ailleurs demandé des précisions dans une motion adressée au gouvernement luxembourgeois. Des tentatives sont en cours pour amener l’UE et le Canada à s’entendre sur un protocole interprétatif. Cela va dans le droit fil de ce que j’ai toujours revendiqué dans le cadre de la négociation d’accords commerciaux.
Si vous avez des questions supplémentaires à propos des accords de l’UE avec les États-Unis et le Canada, je vous invite à participer aux conférences que je donne au Luxembourg sur le futur de l’Union européenne, notamment à:

– Steinsel, le 13 octobre à 19.30, Kultursall Schoulkomplex

– Ettelbruck, le 20 octobre à 19.30, Café Lanners

– Grevenmacher, le 14 novembre à 19.30, Centre Culturel

– Mersch, le 17 novembre à 19.30, Ecole Nic Welter

– Echternach, le 28 novembre à 19.30, Lycée Classique Echternach

– Hosingen, le 1er décembre à 19.30, Centre Culturel

Au plaisir de pouvoir échanger de vive voix sur nos préoccupations communes.

Bien à vous,
Charles Goerens

Ech gi scho méi lang iwwer Mail zu menger Meenung iwwer CETA an TTIP gefrot.
Bei TTIP si mir nach Meilen vun engem Ofschloss fort a bei CETA soll nach e Protocole interprétatif ausgehandelt ginn. Soulang wéi dat net ofgeschloss ass, ass et net méiglech sech definitiv doriwwer auszeschwätzen.
Ech hu selwer eng Reih Froen zu Handelsaccorden.
Hei meng Äntwert mat kuerzen Auszich aus menge Stellungnahmen, déi ech bis elo ofginn hun zu dem Thema.

category:

New results from The Global Fund to Fight AIDS, Tuberculosis and Malaria

July 20th, 2016 by Charles Goerens

article picture

20/07/2016

3

 

1

 

2

category:

Focus: Burundi

July 14th, 2015 by Charles Goerens

category:

Ma déclaration sur les minerais de conflit à l’issue du vote en plénière du Parlement européen

May 22nd, 2015 by Charles Goerens

Il faut responsabiliser tout le monde intervenant d’une façon ou d’une autre dans l’utilisation des minerais de conflit. À cette fin, il faut quetous les intervenants impliqués dans la transformation et la mise sur le marché de ces produits assurent la traçabilité des dits minerais (étain, tantale, tungstène, or). Le vote émis par le Parlement européen hier va clairement dans le sens d’une plusgrande responsabilisation des acteurs impliqués non seulement au niveau de l’importation, mais aussi des personnes physiques ou morales impliquées dans la consommation et la vente. Il serait prématuré de crier victoire tant que cette exigence ne sera pas partagéepar le Conseil des ministres.

category:

L’intervention de Charles Goerens au sujet des LuxLeaks

November 28th, 2014 by Charles Goerens

Je suis ressortissant d’un pays qui vient d’être épinglé dans le cadre d’une campagne sur les décisions fiscales anticipées. J’aimerais préciser à ce propos que les autorités de mon pays ont encore déclaré, dans le cadre d’un débat récent ayant eu lieu bien avant le 5 novembre dernier, vouloir coopérer en matière de transparence fiscale avec tous les États concernés et ce tant au niveau de l’OCDE que dans l’Union européenne.
Pour souligner la crédibilité de leur propos, le gouvernement et le parlement luxembourgeois ont adopté l’échange automatique d’informations sur les produits de l’épargne. L’abandon des pratiques en vigueur avant l’adoption de l’échange automatique avait d’ailleurs déjà été annoncée par le gouvernement précédent présidé par Jean-Claude Juncker.
Quant aux analyses, commentaires, accusations et affirmations gratuites faites à l’endroit d’un pays que je connais particulièrement bien, j’aimerais préciser ce qui suit :
J’aimerais rappeler à ceux qui ont parlé de pratiques illégales, voire de violation du Traité, qu’ils sont invités à préciser leurs propos et à citer clairement les dispositions légales, respectivement constitutionnelles, faisant de leur point de vue l’objet d’une enfreinte. Dans ce cas il y aurait lieu de saisir la Cour de justice.
Si j’ai adhéré à ce groupe politique c’est parce que je partage les valeurs qu’il véhicule depuis le début de son existence. J’en déduis que notre groupe devrait s’opposer à toutes attitude tendancieuse, voire sectaire, dans la démarche parlementaire susceptible de faire le point sur la pratique des décisions fiscales anticipées.
Aussi faut-il ramener le débat au plan des principes. Ou bien des principes légaux ou constitutionnels, ont été violés – auquel cas il faut voir qui a fait quoi – ou bien onveut simplement faire du « Luxembourg bashing ».
D’autres sources que celles qui ont alimenté « l’ouragan de tendresse » qui a déferlé sur le Luxembourg nous apprennent que les décisions fiscales anticipées ont eu lieu dans bien d’autres pays. La discrétion n’éclipse pas la réalité. Ainsi, l’un de nos États membres aurait eu recours aux mêmes pratiques et aurait fait cadeau de 6,7 milliards d’Euros aux entreprises bénéficiant de ce traitement spécifique, d’autres auraient fait preuve d’une ingénierie fiscale qui n’a rien à envier aux pratiques d’ores et déjà révélées.
C’est pourquoi nous devrions nous laisser guider par l’objectivité et la transparence. Les mêmes causes entraînant les mêmes effets, j’aimerais demander à ceux qui veulent le départ du Président Juncker de s’interroger sur le traitement qu’ils entendent réserver à son Vice-Président Timmermans qui jusqu’à une date très récente a occupé un poste de très haute responsabilité gouvernementale dans un pays où les « tax-rulings » ne sont manifestement pas un produit exotique.

category:

Rétrospective de la session plénière à Strasbourg

November 28th, 2014 by Charles Goerens

category:

ORF Inside Brüssel

November 28th, 2014 by Charles Goerens

http://tvthek.orf.at/program/Inside-Bruessel/3084543

category:

Intervention de Charles Goerens sur Ebola à Strasbourg

October 20th, 2014 by Charles Goerens

http://europarltv.europa.eu/en/player.aspx?pid=fefc062f-5323-4a15-acf9-a3cb00e81c24

Il faut, en effet, se rendre à l’évidence que la protection de nos populations doit se faire au front, c’est-à-dire dans les pays précités. Se retrancher derrière des murs ne sert à rien. Pas seulement, mais aussi au Libéria, où le système de santé est pratiquement par terre, il importe de faire deux choses.
Premièrement, il faut des lits, des médecins, du personnel encadrant, une logistique de transports et de l’argent. Comme le personnel médical fait défaut, il faut qu’il vienne d’ailleurs. Chapeau bas à Cuba qui vient d’envoyer 130 médecins dans la région. Même remarque pour les États-Unis qui se sont engagés à installer 3400 lits dans la région d’ici la fin de l’année.
En Europe, le personnel médical hésite à se porter volontaire pour se rendre dans la région d’EBOLA parce que, jusqu’à maintenant, il n’y a pas eu le moindre espoir de rapatriement pour les personnes contaminées. Il est essentiel de résoudre ce problème dans l’immédiat. On n’a plus envie d’entendre des prétextes, des faux-fouillants, des excuses de tout genre pour masquer l’incapacité notoire des vingt-huit États membres de coordonner leurs efforts en la matière.
Deuxièmement, il faut lutter contre la crise dans la crise, comme l’appelle MSF. C’est-à-dire faire en sorte que les malades encore non contaminés par le virus puissent se faire traiter en-dehors de centres d’isolement. Là aussi, on manque pour ainsi dire de tout.
Il n’y a pas de fatalité dans tout ça. Le Sénégal et le Nigéria viennent d’être rayés de la liste des pays atteints par EBOLA.
Je viens de téléphoner à Jean-Claude Juncker pour l’inviter à faire de la lutte contre EBOLA sa priorité. Il y a tant de choses à coordonner, tant d’obstacles à surmonter avant d’être en mesure de formuler une réponse à la hauteur du défi. Bref l’UE a besoin d’un MASTERPLAN.
Permettez-moi de rappeler avant de conclure que David Cameron vient de dire que l’Europe a besoin d’un milliard d’euros supplémentaires pour financer les efforts de l’UE. Ayons le courage d’appuyer cette revendication et faisons en sorte que l’Europe puisse être en mesure dorénavant de financer les actions européennes tant attendues.
Nous pourrons, en effet, nous passer des interminables tergiversations et discussions budgétaires, de sinistre mémoire, en assumant dès à présent nos responsabilités. Puisque Monsieur Cameron est demandeur, prenons-le au mot! Cette fois-ci, ce n’est pas le Royaume-Uni qui devrait incarner le rôle de l’empêcheur de tourner en rond. À imiter!!!

category:

Sur le Rapport annuel de l’UE sur les droits de l’homme et la démocratie dans le monde

September 18th, 2014 by Charles Goerens

Le rapport annuel de l’Union européenne sur les droits de l’homme et de la démocratie dans le monde m’amène à formuler les remarques suivantes. Les pires violations sont perpétrées là où l’État, délibérément ou par impuissance, n’assume pas ou plus ses fonctions régaliennes. Tel est le cas au Moyen-Orient notamment où nous devons constater avec Brahimi le risque de voir cette région se transformer en territoires dominés par des war lords.
Que faisons- nous face à cela? Très peu de choses si l’on voit les difficultés qu’ont les réfugiés de cette région pour trouver une terre d’accueil.
Constat d’impuissance après le refus de la communauté internationale d’intervenir lorsque l’opposition à Assad nous a implorés de le faire. Crises d’État ou crimes d’État, les foyers de crise où les populations sont exposées sans défense à la barbarie deviennent hélas de plus en plus nombreux. Ainsi en Afrique et plus particulièrement dans la partie orientale du Congo, là où il n’y a même plus l’apparence d’un ordre public, le Docteur Mukwege constate que le corps de la femme est devenu un champde bataille.
Tout cela nous fait aborder la situation des droits de l’Homme avec beaucoup de modestie. Il est d’ailleurs plus facile de dresser le bilan des atrocités plutôt que de faire l’inventaire des conflits prévenus – pour le dire avec les mots de Bernard-Henri Lévy.
Cela ne devrait en aucun cas décourager l’Union européenne de persévérer dans la voie tracée par sa stratégie de promotion des droits de l’Homme et de la démocratie à l’échelle globale. Bien au contraire. Si elle continue inlassablement à intensifier le dialogue avec ses partenaires dans les monde, elle pourra sans doute, pas de façon spectaculaire mais néanmoins sensiblement, apporter des améliorations en la matière.
Finalement j’aimerais rappeler que l’Europe toujours encline à faire la leçon au reste du monde, devrait, en matière de droits de l’homme, donner le bon exemple. On est loin du compte.

category:

Charles Goerens explique le déroulement des auditions des commissaires désignés par le PE

September 18th, 2014 by Charles Goerens

category:

Intervention au sujet de la réaction de l’UE à l’épidémie d’Ebola

September 17th, 2014 by Charles Goerens

La sous-estimation de la crise par la communauté internationale ainsi que l’absence d’une stratégie bien coordonnée expliquent la propagation plus qu’inquiétante du virus.
Sommes-nous à la hauteur du défi? La réponse, hélas est non tant qu’on n’arrivera pas à endiguer la pandémie. Le nombre d’infections par le virus Ebola double toutes les trois semaines. Plus la réponse se fait attendre, plus il deviendra difficile de stopper la prolifération. Dans le cas d’Ebola, il faut être plus rapide que le virus!
De quoi avons-nous besoin?
De vigilance bien- entendu. Il importe dans l’immédiat d’assurer une capacité d’accueil autour de 2000 lits pour recevoir les soins requis, mais aussi pour prévenir de nouvelles contaminations à l’extérieur des zones isolées. Pas après-demain, pas demain mais maintenant, tout de suite.
L’heure est grave. Nous avons besoin d’actions résolues. Les grands humanitaires ont indiqué tout ce qu’il faut faire. Si d’aucuns parmi eux lancent un appel à la communauté internationale afin de mobiliser tous les moyens y compris militaires et de les déployer sous la direction des Nations Unies, c’est dire que l’heure n’est plus à la discussion académique
Il faut agir. C’est en créant des centres de traitement qu’on pourra apporter les soins aux personnes contaminées. Les capacités de traitement sont insuffisantes et très souvent inexistantes. Trop souvent les patients sont refoulés à la porte des centres saturés et n’ont d’autre choix que de rentrer chez eux, au risque de contaminer à leur tour d’autres personnes.
Ajoutons qu’au Libéria, la situation évolue de façon particulièrement dramatique. En effet, dans ce pays le système de santé est pour ainsi dire par terre. Si la réponse de la communauté internationale au drame qui se produit actuellement sous nos yeux devait s’avérer insuffisante, d’autres structures de santé dans la région risqueraient également de s’écrouler.
Notons également l’impact désastreux de la présente crise sur l’activité économique. Dans nombre d’entreprises, l’outil de production est à l’arrêt. Cela rend les pays concernés encore plus dépendants de l’aide extérieure.
Un tout dernier mot pour rendre hommage aux équipes de médecins, d’infirmiers ainsi qu’à toutes les personnes soucieuses de contribuer à sauver des êtres humains en risquant leur propre vie.

category:

Déclaration sur le niveau d’Aide publique au développement suite à l’émission Background de samedi dernier

September 16th, 2014 by Charles Goerens

Les inégalités ont tendance à augmenter dans tous les pays de la planète. Dans notre pays, la lutte contre la pauvreté est, de toute évidence, une affaire de solidarité intérieure.
Quant aux pauvres vivant dans les pays en développement, qui ne savent pas encore s’en sortir tout seul, leur sort est souvent lié à la qualité et au volume d’aide publique au développement (APD) venant de l’extérieur.
Soit rappelé en passant que la pauvreté persistante est souvent source de détresse, de révolte, d’insécurité et d’instabilité qui dans nombre de cas finissent par devenir une menace pour la communauté internationale. S’attaquer à la pauvreté revient en définitive à contribuer à notre propre sécurité.
La qualité et le volume de l’APD placent le Luxembourg parmi les premiers acteurs de développement du monde. En termes d’image, la perception à laquelle donne lieu notre engagement, contraste agréablement avec la réputation que d’aucuns veulent nous faire dans bien d’autres domaines.
La décision de porter notre APD à 1% du Revenu national brut (RNB) a été, de mon point de vue, la plus noble décision prise par notre pays au cours de son histoire. Vouloir mettre fin à cette politique revient à dénoncer un consensus portant sur le niveau d’APD, partagé par tous les groupes politiques constitués à la Chambre des députés.
Dans ce cas de figure, la perte de considération pour notre pays dans le reste du monde serait bien supérieure à l’économie des 0,3% du RNB escomptée dans le cadre d’une réduction du ratio d’APD à 0,7%.
Il n’y a pas lieu d’esquiver un débat sur cette question à 3 mois de 2015 année européenne pour le développement. Soussigné est prêt à s’y engager à fond.

category:

Appel de Charles Goerens au Président du Parlement européen Martin Schulz

June 5th, 2014 by Charles Goerens

PE: voter le futur Président de la Commission au scrutin public!

Ayons le courage de modifier le règlement!

Monsieur le Président,

D’une façon générale, la leçon principale à tirer des élections de mai 2014: la confiance dans les institutions est sérieusement entamée. Et de toute évidence, les jeux politiciens pour désigner le Président de la Commission et qui s’apparentent à un détournement de la volonté de l’électeur, ne font que creuser cette défiance.

Aussi, de mon point de vue, l’article 117 du règlement du Parlement européen applicable à la procédure d’élection du Président de la Commission européenne le mois prochain doit-il faire l’objet d’une modification dans le sens d’une plus grande transparence.
En effet, il est souhaitable de voir effectivement le vote de chaque membre du Parlement européen correspondre à ses engagements pris auparavant.
Cela aurait l’avantage de rendre plus transparent l’issue de la procédure d’approbation par le Parlement européen du candidat à la présidence de la Commission. De plus, le vote du Président au scrutin public ordinaire aurait l’avantage de faire apparaître très clairement les personnes qui soutiennent le futur Président, un candidat ayant déjà déclaré n’accepter en aucun cas de faire dépendre son approbation par le Parlement européen des votes issus de courants extrémistes ou europhobes.

Le maintien de la crédibilité de notre institution doit l’emporter sur toute considération de procédure. La gravité de la situation actuelle doit nous inviter tous à distinguer l’essentiel de l’accessoire.

C’est pour toutes ces raisons qu’une modification de l’article 117, paragraphe 2, s’avère être indispensable.

L’article 117, paragraphe 2 serait à amender comme suit. La phrase «Le vote a lieu au scrutin secret.» prendrait la tournure suivante: «Le vote a lieu au scrutin public ordinaire.».

L’article 117, paragraphe 2, ainsi amendé se lirait comme suit:

«2. Le Parlement élit le Président de la Commission à la majorité des membres qui le
composent.
Le vote a lieu au scrutin public ordinaire.»

Dans l’espoir de vous voir réserver une suite favorable à la présente, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma parfaite considération.
Charles Goerens

category:

Vidéo de la visite de la délégation ad hoc du groupe ADLE à Auschwitz

May 8th, 2014 by Charles Goerens

category:

Question écrite à Herman Van Rompuy sur le cas de la Catalogne

April 10th, 2014 by Charles Goerens

Le parlement espagnol vient de rejeter par 299 voix contre 47 la demande de la Catalogne de pouvoir tenir un référendum sur son indépendance. Si l’indépendance de la Catalogne n’est plus d’actualité pour le moment, il est vrai cependant que des questions de principe se posent dans l’hypothèse de la naissance d’un nouvel Etat issu de la séparation d’avec un Etat membre de l’Union.
Ce nouvel Etat indépendant serait-il exclu d’office de l’Union européenne?
Si tel était le cas, le nouvel Etat indépendant serait-il à considérer comme tout autre Etat extérieur à l’Union européenne au cas où il demanderait l’adhésion à l’Union?
Dans l’affirmative, cet Etat devrait-il, premièrement, passer par les procédures usuelles applicables à tout candidat à l’adhésion, et deuxièmement, l’adhésion du nouvel Etat indépendant ne deviendrait-elle effective qu’au cas où TOUS les États membres auraient ratifié ledit accord d’adhésion?
La Commission s’étant déjà exprimée à ce propos, le Président du Conseil européen pourrait-il déclarer formellement que les textes en vigueur ne laissent subsister aucune marge d’interprétation politique par rapport à l’interprétation de la Commission du 18/11/2013 en réponse à la question de Marc Tarabella?
En clair, si le cas hypothétique développé ci-dessus devait s’appliquer à la Catalogne, l’Espagne aurait-elle de fait un droit de veto à l’adhésion de la Catalogne à l’UE?

category:

Lettre ouverte au Président de l’UMP

April 10th, 2014 by Charles Goerens

http://www.rtl.lu/international/europa/526450.html

Monsieur le Président,
Sur l’antenne de BMF TV, Monsieur Laurent Wauquiez, ancien membre du gouvernement et Vice-Président de l’UMP, rêvait ce matin d’une Union européenne limitée à 6 Etats membres que seraient la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, les Pays-Bas et la Belgique. Selon les propos de Monsieur Wauquiez, le Luxembourg, pourtant pays fondateur de l’Union européenne, resterait exclu de la construction européenne qu’il appelle de ses voeux.
Je ne peux que vous faire part de ma consternation face aux propos d’un éminent membre de votre parti dont les dirigeants ont toujours adopté une attitude respectueuse à l’endroit de mon pays.
J’ose espérer qu’il s’agit en l’occurrence d’un point de vue strictement personnel et isolé au sein de votre formation politique. Suivant de près les positions politiques de votre parti en général, et les vôtres en particulier, je ne vois pas qui, au sein de l’UMP, pourrait partager les propos d’exclusion tenus par Monsieur Wauquiez à l’encontre du Luxembourg.
Je compte sur vous personnellement pour éliminier le moindre doute à ce propos.
Dans l’espoir de vous voir réserver une suite favorable à la présente, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma parfaite considération.
Charles Goerens
Député européen

category:

Intervention de Charles Goerens sur la politique étrangère et de sécurité commune

April 3rd, 2014 by Charles Goerens

Tout a été dit et redit sur les crises actuelles.
Mon point, cependant, a trait à l’autorité et au respect qui doit revenir tout naturellement à la Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.
Les autorités des Etats membres pourraient bien contribuer au renforcement de son respect en refusant d’interférer dans l’action de Lady Ashton et en se rangeant derrière elle et son action plutôt que d’essayer de l’éclipser du devant de la scène.
C’est à nous de défendre l’autorité de sa fonction en signalant, le cas échéant aux puissances étrangères, que c’est, en principe, la Haute Représentante qui s’exprime en notre nom et non pas celui ou celle que leurs dirigeants veulent nous imposer.
Si on pouvait au moins s’entendre sur cela, on aurait déjà fait un grand pas en avant, en commençant par exemple par appliquer ledit principe dans le cadre de la crise ukrainienne.

category:

Lady Ashton signe le Consensus Européen pour le Développement

April 3rd, 2014 by Charles Goerens

http://www.eeas.europa.eu/statements/docs/2014/140403_02_en.pdf http://ec.europa.eu/europeaid/what/development-policies/european-consensus/index_en.htm

category:

Charles Goerens sur Chamber TV

March 31st, 2014 by Charles Goerens

http://visilux.chd.lu/ArchivePage/video/1258/sequence/50528.html

category:

Le rapporteur Charles Goerens sur la cohérence des politiques au service du développement

March 13th, 2014 by Charles Goerens

La cohérence des politiques au service du développement
La commission du développement a jugé utile, dès le début de la présente législature, de prévoir un rapporteur permanent pour la cohérence des politiques. Nos collègues Franziska Keller et Schnieber-Jastram ont chacune à sa manière apporté une contribution essentielle dans la voie vers plus de cohérence, Franziska Keller en lançant l’idée du rapporteur permanent et Madame Schnieber-Jastram en présentant le premier rapport sur la thématique de la cohérence. Aussi mon intervention, ce matin, s’inscrit-elle dans la voie tracée par mes deux collègues.
Ce qu’ont en commun nos rapports, c’est la recherche permanente de progrès réels en matière de développement en prenant soin de renoncer à toute action ou démarche susceptible de produire un impact contraire à celui visé par la politique de développement. Si, d’un côté, nous appuyons les pays du Sud à développer une agriculture vivrière, nous ne pouvons pas réussir si, de l’autre côté, nous les encourageons à produire de plus e plus de matières végétales destinées à couvrir nos besoins énergétiques. L’on pourrait multiplier les exemples d’incohérence des politiques en nous référant aux textes des rapporteurs précédents.
Le rapport que je vous soumets aujourd’hui se distingue, cependant, par rapport aux deux autres dans la mesure où il traite des changements à apporter à notre méthode, à nos processus décisionnels, bref à la gouvernance. Que faire dès lors que l’impact visé dans un projet ou programme de développement est fortement remis en question par une décision politique prise dans un autre domaine? Va-t-on laisser faire? Allons-nous assister sans la moindre réaction politique à cet état des choses?
Dans l’affirmative, point n’est besoin de reconduire la fonction de rapporteur permanent pour la cohérence des politiques au-delà de la présente législature. Dans la négative, cependant, il va falloir adapter nos mécanismes décisionnels et ce tant au niveau de la Commission que du Parlement européen.
Ce rapport s’attaque donc aux obstacles de la cohérence des politiques. Signalons d’emblée que le document de travail de la Commission sur la cohérence des politiques pour le développement, de par sa nature, donne déjà lieu à une première critique. Nous nous attendions à une communication de la Commission sur ladite problématique dont le mérite eût été d’engager toute la Commission.
Par ailleurs, notre proposition de résolution prévoit l’instauration d’un mécanisme d’arbitrage confié au Président de la Commission. Celui-ci aurait pour mission de trancher en vertu des engagements pris par l’Union en matière de CPD.
Il va sans dire que le principe de l’arbitrage ainsi décrit devrait être appliqué également au niveau des États membres.
Finalement, et j’aurais dû commencer par-là, le Parlement européen pourrait montrer le bon exemple en recourant à tous les instruments et procédures à sa disposition pour renforcer sa propre cohérence en la matière. Aussi, des rencontres plus fréquentes avec les représentants des parlements nationaux vont-elles s’avérer indispensables étant donné que la politique européenne de développement est conçue et mise en œuvre par l’Union et les 28 États membres.
C’est en nous concentrant sur ces questions essentielles dans le cadre du présent rapport que la commission de développement du PE croit servir au mieux les finalités de la politique de développement. Soit dit en passant que cette attitude me paraît également être la plus conforme à l’esprit du Traité de Lisbonne.

category:

Charles Goerens sur le programme Erasmus+

March 12th, 2014 by Charles Goerens

category:

Appui à la recherche opérationnelle suite à la conférence de MSF/ WHO/ SORT iT…

March 5th, 2014 by Charles Goerens

Chère Présidente,

Je me permets d’attirer votre attention sur une idée qui mérite d’être soutenue par notre commission parlementaire DEVE.

Il s’agit en l’occurrence de la recherche opérationnelle (“operational research”) développée par MSF.

J’ai eu l’occasion d’intervenir hier dans le cadre d’une conférence qu’ils avaient organisée à ce propos.

Vous trouverez en annexe des informations plus détaillées sur cet événement.

J’ai été tellement fasciné et convaincu par le bienfondé de cette démarche qu’elle mérite d’être soutenue au plus haut niveau européen.

Il serait aussi, me semble-t-il, judicieux de prévoir la rédaction d’un rapport d’initiative sur ce thème spécifique.

Pour ce qui est de la responsabilité de la Commission européenne et du SEAE, je ne manquerai pas de leur faire part de mon soutien à la recherche opérationnelle en demandant au responsable de la programmation pour la période 2014-2020 l’espace qu’elle mérite.

La législature touche malheureusement à sa fin. Cela ne m’a pas empêché de vous en faire part dès à présent.

Je n’ai pas le moindre doute quant à l’accueil favorable que vous réserverez à cette idée.

Je vous prie de croire, chère Présidente, à ma parfaite considération.

Charles Goerens

category:

Le citoyen a-t-il le sentiment d’être bien informé sur l’Union européenne?

February 26th, 2014 by Charles Goerens

category:

Conférence de presse avec Médecins sans frontières sur la recherche opérationnelle

February 24th, 2014 by Charles Goerens

Currently the European Union invests important amounts in medical research and technology development. Furthermore, European countries have agreed to support aid to development, by donating 0,7% of their gross national product to development for low and middle-income countries.
Health is a crucial element in development, and delivering healthcare implies applying innovation and science to health services, in a way that it reaches the patients and communities.
Operational research plays a key role in this, particularly in low-and middle income countries with little resources, capacity and experience to absorb the science and apply it in practice.
There is a need to support operational research by recognizing its role to improve health policy and practice and by providing support to existing structures.
The European Union has a role to play in supporting the development and expansion of the Structured Operational Research Training Initiative (SORT IT), and help develop partnerships to develop the capacity to conduct operational research in low-and middle income countries.

category:

La jeunesse et l’Europe – c’est deux fois l’avenir

January 29th, 2014 by Charles Goerens

category:

Préparation du Conseil européen (19 et 20 décembre 2013)

December 11th, 2013 by Charles Goerens

Pour le dire très clairement: nous sommes encore des années lumière d’une armée européenne. Ma génération, en tout cas,n’assistera pas à la naissance d’une armée de l’UE. Pour que cette idée se réalise, de nombreux obstacles de toute nature vont devoir être éliminés.
Ces obstacles sont de nature militaire, économique, technologique. Tout le monde en convient. La segmentationdans la production d’équipement militaire reste une source de confusion et de gaspillage inacceptable, particulièrement en cette période de vache maigre budgétaire.
Il en résulte la duplication, l’augmentation des coûts de production de l’armement due à l’incapacité de la mise en commun des moyens de recherche et d’innovation, bref on se prive des avantages de l’économie d’échelle dans ce domaine.
Le problème est connu depuis la nuit des temps. Soyons réalistes, pour les raisons évoquées à l’instant, l’on voit l’armée européenne, une industrie européenne de l’armement restructuré privilégiant la mise en commun de nos moyens respectifs tout au plus poindre à l’horizon.
Pour ce qui est de l’horizon en question, de Gaulle l’avait défini à sa façon originale en nous rappelant que l’horizon est une ligne qui recule au fur et à mesure que l’on avance.
L’on va donc devoir se contenter de réaliser des objectifs plus modestes. L’acquisition par deux ou plusieurs Etats membres d’équipement figurant dans le catalogue des capacités, des programmes d’entraînement impliquant des unités de plusieurs États membres sont certes des pas importants dans la bonne direction en vue d’améliorer l’interopérabilité de nos forces armées.
Mais le problème est avant tout politique. Il ne sert à rien de montrer du doigt l’insuffisance de moyens et capacités si, à la base, les désaccords entre Etats membres apparaissent dès que le problème d’une intervention se pose. Dans le cas du Mali, par exemple, l’UE a réussi à démontrer qu’elle n’ avait même pas la volonté politique d’engager les moyens dont elle dispose d’ores et déjà.

category:

Sur l’établissement de l’instrument de financement de la coopération au développement

December 10th, 2013 by Charles Goerens

http://www.dailymotion.com/CharlesGoerens#video=x18a7js

Le nouvel instrument de coopération au développement qui fixele cadre financier de l’UE pour les 7 prochaines années va devoirêtre plus sélectif, plus cohérent, plus ciblé et plus complémentaire.
Plus sélectif car les pays émergents vont devoir assumer des responsabilités accrues en matière de lutte contre la pauvreté à l’intérieur de leurs frontières.
Plus cohérent car les résultats des efforts déployés dans le cadre du développement sont trop souvent, hélas, atténués, voire remis en question par des actions ou initiatives prises dans d’autres domaines.
Plus ciblé car la Commission entend se concentrer à l’avenir sur 3 secteurs d’intervention dans ses partenariats respectifs. Rentrent dans sa vocation la régionalisation, la gouvernance et les grandes infrastructures.
Plus complémentaire car n’oublions pas que l’instrument de coopération au développement, malgré son importance ne représente que 10 % de l’aide publique au développement, le reste se répartissant entre le Fonds européen de développement et les contributions des Etats membres qui véhiculent pas moins de 80% de l ‘APD totale de l’UE.

category:

Sur le programme d’activités de la présidence lituanienne

July 3rd, 2013 by Charles Goerens

Monsieur le Président, Madame la Présidente, vous le rappelez dès vos propos introductifs, le maître-mot de votre Présidence, c’est la crédibilité: préserver la crédibilité là où elle est menacée, la rétablir là où nous l’avons perdue. Votre biographie vous prédestine à relever ce défi. Vous mentionnez, à cet égard, la politique budgétaire, les politiques de l’emploi, le niveau des dettes, et j’en passe.
J’aimerais vous inviter, Madame la Présidente, à vous employer, avec le même degré d’engagement, à une construction européenne plus démocratique et moins intergouvernementale. Le Parlement européen vous saurait gré de vous activer à fond sur ce chantier: d’abord, en menant à bien les négociations sur les actes délégués, où il y va du droit du Parlement européen de peser dans la définition des priorités politiques relevant d’un acte législatif; ensuite, en nous faisant part de vos visions sur la future constellation institutionnelle de l’Union européenne. À l’approche des élections, cet éclairage pourrait être salutaire.

category:

La Turquie membre de l’UE? Et qu’en est-il des autres pays candidats? Où sont les frontières de l’Europe?

June 17th, 2013 by Charles Goerens

category:

Sur l’adhésion de la Croatie à l’UE

June 17th, 2013 by Charles Goerens

category:

Sur la deuxième modification de l’accord de Cotonou du 23 juin 2000

June 13th, 2013 by Charles Goerens

Madame la Présidente, Cotonou est devenu synonyme de coopération régionale, de solidarité et de coopération économique et commerciale, de dialogue politique et de partenariat, de régionalisation qui reste, quand même, le parent pauvre de cette coopération – en fait, j’aurais souhaité qu’on puisse aller plus loin – et aussi de promotion de certains acteurs dont on ne parle pas assez souvent, notamment des acteurs non étatiques que sont la société civile et le secteur privé.
Cet accord, il faut l’adapter et notre collègue, Michael Cashman, a insisté sur cette nécessité. Pourquoi? Parce que la mondialisation influe sur tous les domaines de notre vie quotidienne et sur la nature et le contenu de nos relations internationales. La mondialisation est à la fois une source de création de richesses et un moteur d’inégalité. Alors, pour bien agir, il faut que l’accord de Cotonou réponde à la nécessité et à la volonté de faire en sorte que nos relations avec nos partenaires deviennent un moteur d’intégration et pas l’inverse. D’où l’appui à l’approche inclusive, d’où aussi l’inscription du respect des valeurs fondamentales dans cet accord.
Je voudrais rendre hommage à l’action menée si courageusement par notre ami, Michael Cashman. En fait, pour être politiquement correct, il faudrait l’appeler non pas “Cashman” mais “Cashperson” – juste pour la petite histoire. Je crois qu’il a bien mené le débat. Il a trouvé une issue politique intelligente à son analyse et, pour la petite ironie de l’histoire, je voudrais juste rappeler que l’absence de respect des valeurs fondamentales que tu stigmatises dans ton rapport est, en fait, un héritage de l’ère coloniale. Donc, aujourd’hui, nous sommes en fait en train d’éliminer l’un des derniers reliquats de nos relations coloniales avec le continent africain.
Un regard vers l’avenir: comme le commissaire l’a dit, après 2020, il faudra trouver une suite à l’accord de Cotonou. Il a été si original qu’on ne peut pas l’abandonner. Je ne voudrais pas que cela donne lieu à une alternative vaseuse. Il faut, dès maintenant, dire oui à la pérennisation de notre relation privilégiée avec les pays ACP.

category:

Sur les Objectifs du millénaire pour le développement

June 13th, 2013 by Charles Goerens

Madame la Présidente, merci de me donner la parole dans ce brouhaha général.
En ce qui concerne les objectifs du Millénaire pour le développement, deux lectures sont possibles. La première, plus optimiste, met l’accent sur la réduction de moitié de l’extrême pauvreté. C’est un résultat atteint, il faut s’en féliciter. Il faut aussi saluer la réduction de la mortalité infantile, un objectif longtemps réclamé qui a finalement été partiellement réalisé. Enfin, saluons aussi le fait que les jeunes ont un meilleur accès à l’éducation.
La deuxième lecture est plus réaliste et plus désabusante. C’est la lecture des occasions ratées. C’est la lecture des responsabilités non assumées et je voudrais m’attarder un peu sur ces dernières. Il y a d’abord lieu de citer, à titre d’exemple, tous les pays en voie de développement, eux-mêmes, qui n’ont pas fait tout ce qu’ils auraient pu faire pour améliorer la situation. Ce n’est pas à nous de les développer, c’est à eux de se développer eux-mêmes et, dans la mesure où ils ont besoin d’assistance, c’est à nous de leur venir en aide avec notre expérience et notre expertise.
Il y a un deuxième groupe de pays qui doit aussi faire son examen de conscience, c’est le groupe des pays à revenus intermédiaires. En ce qui concerne ces pays, rappelons que 70 % des pauvres vivent dans les pays à revenus intermédiaires et dans la mesure où ces pays arrivent à dégager des richesses supplémentaires et considérables, ils devraient aussi s’interroger sur la manière d’investir cet argent dans la lutte contre la pauvreté. Dans la mesure où ils ne le font pas ou ne sont pas en mesure de le faire, c’est à eux d’assumer cette responsabilité.
C’est la raison pour laquelle nous avons été nombreux à appuyer la Commission dans sa volonté de différencier entre les bénéficiaires, et ceux qui génèrent suffisamment de ressources devraient faire leur examen de conscience.
Troisièmement, l’Union européenne elle-même, qui est loin d’atteindre l’objectif de 0,7 %. Il est parfois plus facile d’avoir une audience auprès du Saint-Père que d’arriver à amener un pays à venir s’expliquer devant la commission du développement sur les raisons pour lesquelles il ne répond pas à l’objectif auquel il a souscrit en 2005, dans le cadre du consensus européen de développement.
Une demande à M. Piebalgs: quand vous irez à New York, ne soyez pas modeste, parce que l’Europe reste malgré tout le meilleur acteur en la matière. Vous avez tout pour briller sur la scène internationale. Basez-vous sur les résultats qui, de mon point de vue, sont insuffisants, mais qui sont tout de même de loin meilleurs que ceux dont sont capables les autres.

category:

Sur la reconstruction et la démocratisation du Mali

June 12th, 2013 by Charles Goerens

La reconstruction et démocratisation du Mali

La longue normalisation du Mali après le coup d’Etat militaire reste un chemin semé d’embûches.
Si d’aucuns y voient une perspective réelle, beaucoup cependant reste à faire.
La région de Kidal notamment n’est pas encore sécurisée. A ce propos un rôle clé revient aux Touaregs, incontournables dans la recherche d’une issue favorable.
Deuxième bémol: la fragilité de toute la région sahélienne qui continue à être exposée à des secousses importantes depuis le début du printemps arabe.
Aussi le calme relatif du moment ne devrait-il en aucun cas être interprété comme la fin de la violence dans cette région. Tout porte à croire que les islamistes armés jusqu’aux dents, responsables de la dégradation de la situation malienne se préparent à un redéploiement pouvant constituer une menace pour toute la région.
Quant aux points plus positifs, mentionnons d’abord:
1. La tenue des élections présidentielles les 28 juillet et 11 août prochains. L’Union européenne y envoie d’ailleurs une délégation d’observateurs électoraux présidée par notre éminent collègue Louis Michel dont la réputation en matière de fin connaisseur de la réalité africaine n’est plus à faire.
2. Saluons également l’engagement de la communauté internationale. La force des Nations Unies, MINUSMA, visant la stabilisation et le maintien de la paix en est un exemple.
3. Et c’est sans doute de loin le point le plus positif: le résultat encourageant de la conférence des donateurs tenue à Bruxelles en mai dernier, prête à investir plus de 3 milliards d’euro dans la reconstruction du pays.
Quant à la question de savoir si les élections doivent se tenir au début du processus de reconstruction de l’Etat malien ou à la fin, je reste convaincu que la tenue de l’élection présidentielle tel qu’annoncée est la bonne décision.
Pourquoi?
La raison en est que les élections s’inscrivent de toute évidence dans le long processus de démocratisation du Mali déjà initié dans les années 90. Ensuite, faire le “state building” avant les élections, c’est ignorer le fait que seul le suffrage universel peut ramener la légitimité indispensable au bon fonctionnement des institutions.
La légitimité devenant ainsi le socle sur lequel va finir par reposer la confiance des citoyens dans leurs institutions.

category:

Sur les Droits de l’homme, la démocratie, la liberté de la presse et des médias dans le monde

June 12th, 2013 by Charles Goerens

Madame la Présidente, la période d’instabilité économique, financière et sociale que nous traversons, tant en Europe que dans le reste du monde, fait apparaître des menaces sur le monde de l’information.
Le journalisme est devenu un métier dangereux. Certains journalistes, hélas, ont payé de leur vie leur volonté de nous informer. Dans le voisinage immédiat de l’Union européenne, les exemples ne manquent pas pour illustrer ce phénomène inacceptable. C’est le cas du journaliste menacé en permanence par la main invisible, notamment de l’un ou l’autre gouvernement.
À l’intérieur de l’Union européenne, cependant, les menaces sont devenues plus subtiles. Dans deux pays au moins, c’est moins la lettre de la loi qui risque de porter atteinte à la liberté de la presse, mais plutôt la marge d’interprétation à laquelle ladite loi peut donner lieu. C’est la zone grise qui commence à brouiller les repères indispensables à la presse pour mener à bonne fin son devoir d’information.
Le Parlement européen, en pointant du doigt les comportements inadmissibles dont font preuve certains pays non européens, donne, en quelque sorte, une voix à ceux qui sont menacés. Nous serions encore plus crédibles si nous faisions aussi le ménage à l’intérieur de l’Union. Les pénibles débats que nous avons eus, ici, au sein de ce Parlement même, sur l’Italie de Silvio Berlusconi et la Hongrie de Viktor Orbán, nous montrent qu’il reste encore un bon bout de chemin à parcourir pour être vraiment crédibles. L’Union européenne devrait se donner les moyens de lever toute ambiguïté dans l’application des droits fondamentaux, dont la liberté de la presse.

category:

Follow up: Lettre ouverte au Président de la Commission européenne – la réponse

May 30th, 2013 by Charles Goerens

Monsieur le Président,

Dans votre discours sur l’Etat de l’Union, vous avez déclaré que le temps est venu de mener un grand débat. A cette fin, précisez-vous sur le site de la Commission, des personnalités européennes de premier plan viendront à la rencontre du citoyen. Ce sera l’occasion pour ce dernier de dire « quelle est l’Europe dont il rêve et ce qu’il attend de l’Union européenne ».
Ce débat, tout le monde en convient, devient inéluctable. Si l’Union européenne est meilleure que sa réputation, elle ne fait, hélas, plus rêver, tant la réalité a pris le pas sur l’imaginaire. En effet, en l’an cinq de la crise, l’UE compte plus de cent millions de pauvres et des dizaines de millions de ses ressortissants sont menacés de précarité. La foi en l’avenir des personnes en difficulté se dissipe peu à peu. Les politiques de rigueur visant à retrouver des finances publiques saines font douter d’aucuns de la nécessité de poursuivre l’intégration européenne. Et pourtant, nous sommes convaincus que seule une Europe forte et solidaire permettra à notre continent de sortir renforcé de la crise actuelle.
Par ailleurs en cette période de crise que traverse l’Europe, chaque opération de sauvetage d’un pays en difficulté par les Etats membres de l’Eurogroupe a pour effet de brouiller un peu plus les repères du citoyen en quête d’une gestion de crise efficace. En outre, le fait que des responsables politiques européens – dont vous-même – interviennent dans lesdites opérations ne change rien au caractère strictement intergouvernemental de ces réunions.
Cela ne fait qu’ajouter à la confusion du citoyen quant au rôle de l’Union européenne en ces circonstances particulièrement dramatiques.
On a beau affirmer que l’Europe de Jean Monnet n’a rien à voir avec l’actuelle gouvernance de l’Eurogroupe, la réalité est que chaque propos malhabile de son Président ou de tout autre participant à l’issue de ces rencontres est supposé refléter la position de l’UE.
Certes, ces difficultés ne datent pas d’aujourd’hui, mais avec le traitement de la crise chypriote, ces derniers jours, on risque de franchir un nouveau stade dans le processus d’éloignement du citoyen de l’Union. Divers aspects, tant dans la gestion de la crise de l’Eurozone que dans les commentaires y relatifs, sortent de l’ordinaire. Ainsi, l’expression de ressentiments antiallemands, déjà observée dans d’autres pays en proie à des difficultés financières, commence à inquiéter de par son ampleur. Ce clivage ne devrait pas masquer une autre fracture sans cesse plus profonde entre les pays du Nord et du Sud de l’Eurozone.
Quant aux petits Etats membres de l’Eurozone, ces derniers constatent que dans une espèce de consensus mou, basée sur des stéréotypes et des idées reçues, ils se voient attribuer le rôle de bouc émissaire dans la crise de l’Eurozone. Ces derniers jours, les Petits Etats de l’Eurozone gagnent l’impression d’être jugés davantage en fonction de leur superficie que de leurs mérites.
Même un pays qui s’en tire plutôt bien, en l’occurrence le mien, dont les fondamentaux sont sains et la dette souveraine encore inférieure à 25% du Revenu national brut n’est plus à l’abri de commentaires visant à mettre en doute la durabilité de son modèle économique. Alors que tout nous invite à conjuguer nos efforts en vue de consolider la zone Euro, l’on ne peut que s’étonner de la mollesse des réactions de la part des responsables des Etats membres de l’Eurogroupe lorsque l’un de leurs partenaires fait l’objet d’attaques non fondées.
C’est pourquoi je m’adresse à vous en votre qualité de Président de la Commission pour vous demander de bien vouloir rappeler les règles élémentaires qui devraient guider l’action solidaire de tous les Etats membres de l’UE en général et de l’Eurozone en particulier. En tant que défenderesse du Traité, la Commission vous confère l’autorité de faire respecter le principe d’égalité statutaire des Etats membres. Il va sans dire que les droits et les devoirs sont les mêmes pour tous les Etats membres, qu’ils soient grands ou petits. La manière assez lâche, cependant, dont s’accommodent nombre d’Etats d’une logique voulant mettre au pas les petits pays est contraire à l’esprit et à la lettre du Traité. Tout d’abord, vouloir imposer aux petits Etats la dimension de leur secteur financier, reviendrait à renationaliser des activités économiques qui ont pu se développer dans le respect des règles du marché intérieur, premier écart par rapport au droit européen. Ensuite, le fait d’épingler les petits, tend à accréditer le principe de la discrimination basé sur la superficie du pays. Les deux attitudes ne devraient plus avoir leur place dans l’Europe d’aujourd’hui.
L’Europe dont je rêve est une construction basée sur l’égalité, le droit, la solidarité et la non discrimination qui laisse définitivement derrière elle les ressentiments, les attitudes ainsi que le vocabulaire des années trente. Il est temps de siffler la fin de la récréation. En tant que gardien des Traités, vous me semblez être la personnalité la mieux à même de ce faire.
Dans l’espoir de vous voir réserver une suite favorable à la présente, je vous prie de croire, Monsieur le président à l’assurance de ma parfaite considération.

category:

Appel CFP

May 27th, 2013 by Charles Goerens

Un appel à l’action des membres du Parlement européen en faveur d’un financement solide et efficace pour la coopération au développement et l’aide humanitaire dans le cadre financier pluriannuel
La coopération au développement est l’un des plus grands succès de l’Union européenne. Entre 2004 et 2009, l’aide européenne a notamment permis de scolariser plus de 9 millions d’enfants en école primaire et de donner accès à 32 millions de personnes à l’eau potable.
L’impact positif de cette aide fait que, malgré la crise, 85% des Européens soutiennent la coopération au développement menée par l’UE. L’aide de l’UE est également reconnue par des organismes indépendants reconnus, tels que l’OCDE, pour son efficacité, son efficience et sa transparence.
Ensemble, nous nous sommes engagés à ce que l’UE consacre 0,7 % de son RNB collectif à l’Aide publique au développement d’ici 2015. Les chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que les ministres ont réaffirmé cet engagement à plusieurs reprises – le plus récemment lors du sommet européen sur le cadre financier pluriannuel au mois de février 2013. Afin d’atteindre cet objectif, il est essentiel d’augmenter le financement du développement et de l’aide humanitaire au niveau européen. Autrement dit, à force de répéter continuellement cette promesse des 0,7% sans la réaliser, celle-ci ne sera plus qu’une coquille vide. Pour la réalisation des objectifs du traité de Lisbonne qui visent à renforcer le rôle de l’UE en tant qu’acteur mondial ainsi qu’à éradiquer la pauvreté dans le monde, la coopération au développement est d’une importance cruciale.
L’UE traverse une crise économique. La réduction d’une assistance efficace aux plus pauvres de la planète n’est toutefois pas justifiable. Les pays en développement souffrent de manière disproportionnée du changement climatique, de la faim ainsi que de la crise financière.
Tout accord définitif sur le cadre financier pluriannuel doit protéger l’investissement bénéfique que représente la coopération au développement d’autant plus que celle-ci fait preuve d’un impact énorme sur le terrain bien qu’elle ne constitue que 6% du budget total européen. Geler le niveau des dépenses pour le développement réduirait notre capacité à aider des millions de pauvres dans le monde à se sortir eux-mêmes de la pauvreté extrême.
Nous, signataires de cette déclaration, réaffirmons la position officielle du Parlement européen sur le cadre financier pluriannuel datant d’octobre 2012. Nous considérons que la proposition de la Commission pour le 11e FED et la rubrique 4 « L’UE en tant qu’acteur mondial » représente le stricte minimum de ce qui est nécessaire. L’augmentation de l’aide au développement de l’UE est un bon investissement et la clé de voûte pour tenir notre engagement collectif de 2005 d’atteindre l’objectif des 0,7%.
Soutiens :
Ska Keller (Verts/ALE)
Charles Goerens (ALDE)
Gay Mitchell (PPE)
Mikael Gustafsson (GUE /NGL)
Thijs Berman (S&D)

category:

Sur les conditions de travail, en particulier normes de santé et de sécurité au Bangladesh

May 23rd, 2013 by Charles Goerens

category:

Charles Goerens image
 

Charles Goerens

Member of the European Parliament (Renew Europe)

Continue reading